Le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme, Xavier-Luc Duval, sera en mission à Londres et à Paris à partir de cet après-midi, a annoncé ce dernier hier lors d’un congrès organisé à Phoenix à l’initiative d’Assad Peeroo. « Le but de cette visite est de faire le constat de l’activité touristique dans les marchés les plus importants pour Maurice, notamment la Grande-Bretagne et la France », a indiqué hier le ministre du Tourisme. Durant son séjour, Xavier-Luc Duval a prévu de rencontrer les représentants des principales agences de voyages britanniques et françaises, où il compte insister sur le principal atout de Maurice qu’est, selon lui, la sécurité des touristes.
Le ministre du Tourisme soulignera également la tendance haussière des arrivées touristiques. En effet, de janvier à novembre, le nombre de touristes s’élève à 1,18 million, comparé à 918 000 pour la même période l’année dernière. Le taux de progression sur l’année s’établit à ce stade à 11%. En novembre dernier, Maurice a accueilli 106 200 touristes, soit une hausse de 16,4% par rapport à novembre 2014 et 15 000 visiteurs additionnels, dont environ 12 300 par avion et 2 700 en croisière. Le taux de touristes en provenance du Royaume-Uni a enregistré une hausse de 13,5%, alors que la France progresse de 4,6%.
À Phoenix hier soir, Xavier-Luc Duval a axé son intervention sur la méritocratie, insistant sur le fait que « le gouvernement de l’Alliance Lepep fait primer celle-ci ». Le premier ministre adjoint a évoqué le développement en cours dans la région portuaire, notamment la volonté de faire de Port-Louis un centre régional d’avitaillement incluant le bunkering, la fourniture d’eau et de nourriture, entre autres. Xavier-Luc Duval a expliqué que le gouvernement « a tout fait pour la création d’emplois et pour empêcher les licenciements» . Et de poursuivre que « nous sommes résolument tournés vers l’avenir ».