Voilà bientôt deux semaines que Manuja Dhallapah est de retour à Maurice. Cette habitante de Roche Bois se repose de dix longs mois de vacances. De décembre 2016 à septembre 2017, la jeune femme âgée de 34 ans a visité seize destinations. Le tout, quasiment en solo, en mode backpacking. De nombreux souvenirs et rencontres qu’elle raconte à Scope en défilant près de 9,000 photos prises lors de cette première aventure. Après l’Inde, l’Asie, la Thaïlande, la Malaisie, l’Indonésie, le Qatar, l’Angleterre, la Belgique, la France, l’Allemagne, entre autres, Manuja Dhallapah a hâte de reprendre son sac à dos pour mettre le cap sur l’Amérique du Sud.
“J’ai rencontré des gens incroyables. Mes yeux ont tellement vu que j’aurais voulu avoir un enregistreur pour tout me rappeler. Je ne pense pas être une personne différente mais j’ai réalisé une chose fondamentale : tout est possible. C’est le genre de phrase que j’ai souvent entendu, mais dont je ne captais peut-être pas tout le sens. Aujourd’hui, mon regard sur la vie et mon existence ont complètement changé”, confie Manuja Dhallapah, avant de revenir sur ses derniers dix mois à explorer le monde.