L’événement marquant de ce mois de novembre demeure sans conteste la présence à Maurice de l’Allemand Thomas Bach, président du Comité International Olympique (CIO). Et ce, dans le cadre de la tenue de la 16e édition de l’Assemblée générale ordinaire de l’Association des comités nationaux olympiques africains (ACNOA) et de l’inauguration du Ram Ruhee Olympafrica Centre à Trianon. Face aux 54 délégués des CNO africains, Thomas Bach insiste sur la lutte contre le dopage. C’est ainsi que l’ACNOA compte intensifier sa campagne contre ce fléau en mettant 10 millions de dollars à la disposition de ses pays membres. Les discussions ont également porté sur les Jeux Olympiques de Rio et les premiers championnats du monde des Jeux de Plage de l’ACNOA.
Ramapatee (Soon) Gujadhur) signe sa 400e victoire au Champ de Mars grâce à Wind Glider. Une journée faste pour cet entraîneur, dont les coursiers Torero, Amabassador Rex, Strum et Yoda Man s’imposent également. A partir de là, le titre de championn est virtuellement acquis pour la plus vielle écurie du turf. De son côté, Alain Perdrau décroche sa 600e victoire par l’entremise de Nordic Warrior. Il rejoint ainsi Philippe Henry, feu Serge Henry jr et Gilbert Rousset au palmarès. Si Vettel confirme son statut de meilleur stayer en remportant la Coupe des Présidents, One Cool Dude, piloté par Rye Joorawon, réalise le meilleur finish pour s’approprier l’Afrasia Duke of York Cup. Le cheval de l’écurie Maingard devance Everest et Albert Mooney.
Battue aux Internationaux du Maroc, Kate Foo Kune se rachète de brillante manière aux Internationaux de Zambie. Dans cette étape de sa tournée africaine, la badiste, classée no. 3 du tournoi, s’impose en finale face à l’Iranienne Soraya Aghari. Cette dernière abandonne au 2e set, après avoir concédé la première (15-21).
L’haltérophile Roilya Rasanaivo, qui s’est distinguée aux Jeux des îles et aux Jeux d’Afrique, se défend honorablement aux championnats du monde qui se tiennent à Houston (Etats-Unis). Elle obtient la 13e place sur 39 participants, avec des performances de 80 kg à l’arraché et 100 kg à l’épaulé jeté, avec un total olympique de 180 kg dans la catégorie -48 kg. Par contre, la Seychelloise Ruby Malvina, médaillée d’or aux JIOI et aux championnats du Commonwealth en Inde, est testée positive à un produit prohibé. Les tests avaient été effectués lors de cette dernière échéance.
Dénouement du championnat masculin de volley-ball avec un sixième sacre du Faucon Flacq Camp Ithier VBC. Les Flacquois bouclent leur calendrier avec un succès en trois sets aux dépens du Club Sportif de Pamplemousses. La deuxième place est acquise par les Trou aux Biches Sharks qui obtiennent ainsi leur première qualification pour la Coupe des clubs champions de la zone 7. Une compétition tenue à Madagascar et au cours de laquelle Azur SC sauve les meubles pour le volley-ball local en obtenant la troisième place. Les championnes de Maurice dominent les Malgaches de l’AMVB lors du match de classement, tandis que la finale voit un 9e sacre des Seychelloises d’Anse Royale vainqueurs des Malgaches de Stef Auto. Chez les hommes, succès malgache avec la Gendarmerie Nationale qui repousse le challenge des Seychellois de Beau-Vallon. Si Stephane Moonisamy et Rachel Christine obtiennent la palme de meilleur réceptionneur et de meilleur libero respectivement, les autres équipes mauriciennes (Faucon Flacq Camp Ithier VBC, Trou aux Biches Sharks et Quatre Bornes VBC) ne font pas grosse impression.
Scénario quasi identique au cours de la Coupe des clubs de l’océan Indien de handball qu’abrite Maurice. L’équipe masculine du Curepipe Starlight et la formation féminine de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill se contentent de la quatrième place. Cette compétition voit le sacre des équipes réunionnaises de Château-Morange (masculin) et de l’AS Saint-Gilles Les Hauts (féminin). Par contre, l’USBBRH fait sensation dans le championnat local en décrochant un 17e titre consécutif. Face à son éternel rival qu’est le Curepipe Starlight, l’équipe des villes-soeurs se démarque en seconde période (28-25), apr!s avoir été accrochée (11-11) à la mi-temps.
Les judokas mauriciens passent à côté de la plaque lors de la 3e édition de l’Africa Open Mauritus au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. Aucune médaille obtenue lors de cette compétition dominée par la Russie avec huit médailles, dont trois en or. 250 judokas venant de 52 pays étaient en action. De son côté, Christiane Legentil se trouve au Qatar où elle est en rééducation, suite à sa blessure au genou.
Nouvelles plus réjouissantes pour le beach volley avec la qualification des paires féminines pour les demi-finales de la Continental Cup. Une qualification acquise suite à un succès de 4-0 face au Burundi. Par contre, les paires masculines prennent la porte de sortie.
Quant à Bharun Teeroovengadum, ancien président de l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB), il compte mener une campagne d’explications à travers l’île sur la situation et la gestion actuelles du volley-ball. L’actuel président, Fayzal Bundhun rétorque qu’il n’a pas de leçons à recevoir de Bharun Teeroovengadum.
Le VTT Southern Tropical Challenge favorise les desseins du tandem Yannick Lincoln-Julien Absalon. En tête dès le prologue, les représentants du Moka Rangers SC Elite Team s’imposent dans un temps cumulé de 8 h 31’08 », tandis que le tandem Thomas Dietsch-Jérôme Clement du Team Lux* Sports, se retrouve à 11’15 ».
Du côté du tennis, la fédération locale choisit le Syrien Abrahma Ibrahim comme son futur Directeur Technique National, en remplacement du Kenyan George Oyoo. Les championnats nationaux UBP favorisent les desseins de Ryan Wong, qui décroche son premier titre, et d’Astrid Tixier. Cette dernière s’impose également en double dames avec comme partenaire Emma Taikie, et en double-mixte en compagnie de Ryan Wong. Astrid Tixier se montre également intraitable au Swan Open où elle dispose de Sharlyn Chan Tam en finale. Chez les hommes, sixième titre pour Jacob Rasolondrazana vainqueur de son compatriote Jean-Richard Randriamanantsoa en deux sets. Il est par ailleurs annoncé que dix jeunes mettront le cap sur l’Afrique du Sud en janvier prochain afin de participer aux championnats d’Afrique australe juniors. Ce sont Malika Ramasawmy, Jake Lam, Lukas Lai Fat Fur, Sarah Introcaso, Céline Wan Min Kee, Jason Espitalier-Noël, Christopher Fok Kow, Zara Lennon, Kenny Ah Chuen et Anthony Kwok.
La première édition des Gecko Games, soit les Jeux scolaires de l’océan Indien, se déroule à Maurice avec la participation des lycées de Madagascar, Mayotte, Réunion, Rodrigues et Maurice. Outre les activités sportives, se déroulent également des soirées thématiques, culturelles, de partage et de découvertes mutuelles. L’équipe A de L’Ecole du Centre termine en tête devant sa deuxième équipe et le Lycée Labourdonnais.
Au niveau de la fédération mauricienne de basket-ball, Philippe Lee Kam Chung claque la porte. Le vice-président, Hedley Han, assure l’intérim avant d’être confirmé à ce poste.
Les concours Mr Mauritius et Miss Bikini tiennent leurs promesses à Belle Rose. Jimmy Raynald émerge au détriment de Denis Ayen, détenteur du titre lors des six dernières éditions. De son côté, Zorah Ellapen décroche le titre de Miss Bikini devant Monica Naraina.
Le football mauricien est à l’honneur en Australie grâce à Ludovic Boi qui obtient la palme de Best Player dans la National Premier League de Western Australia. Milieu offensif, il défendait les couleurs de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill avant de mettre le cap sur l’Australie.
Remise des Yop Athlete Awards pour les mois d’avril à septembre. Les récipiendaires sont dans l’ordre la nageuse Elodie Poo Cheong, le tireur Wiliam Bouton, les handisportifs Vincent Duval et Scody Victor, le cycliste Christopher Lagane et la badiste Kate Foo Kune. La cérémonie de récompenses s’est déroulée au collège Thanacody à Souillac.
Le relais-marathon de l’Association des Autorités Urbaines (AUA) sourit aux équipes masculine de Curepipe et féminine de Vacoas-Phoenix. L’équipe de la ville-lumière était composée de Christophe Mootoosamy, Julien Pierre, Dimitri Seechurn, William Mustun, Guillaume Alfred, David Trevedy, Ashley Pitchia, Mohammad Dookun, Stéphane Spéville et Aarfon Momplé. Vacoas-Phoenix était de son côté composée de Odile Sirop, Georgia Zheemba, Mégane Moignon, Jessie Kaussim, Brelenda Perrine et Catherine Remillah.
La phase finale des Jeux des Jeunes réunir plus d’un millier de sportifs en action dans onze disciplines. A savoir, football, athlétisme, boxe, tennis de table, judo, mini-volley, basket-ball, tennis, badminton, natation et cyclisme. La relève du sport mauricien affiche de bonnes dispositions lors de cette manifestation qui se déroule sur deux jours.