La route principale menant de Souillac à Surinam a été fermée de 3h à 16h, mercredi dernier, suite à un glissement de terrain qui s’est produit dans la nuit de mardi à mercredi sur la route principale à Souillac, près du port de pêche de cette localité, le Batelage. Aucune victime n’est à déplorer si ce n’est que des bicoques qui se trouvent au haut du talus sont maintenant menacées par un nouvel éboulement.
Plusieurs arbres et de la terre ont donc envahi la route principale derrière le Batelage vers 3h du matin après avoir dévalé la pente sur laquelle ils étaient accrochés depuis des décennies. La circulation a été complètement arrêtée dans les deux sens jusqu’à 16h, le temps pour la SMF d’enlever les obstacles et de sécuriser le lieu.
Le National Disaster and Risk Reduction and Management Council a été alerté et des mesures immédiates ont été prises pour remédier à la situation. Il a été décidé que cette partie de la route sera temporairement convertie en une route à sens unique vers le village de Surinam et tout le trafic dans le sens inverse vers Souillac a été détourné vers la rue Defoches qui est le prolongement de la route en provenance du pont de Souillac, le long de l’ancienne boulangerie.
D’autres mesures ont été mises en oeuvre comme l’installation de lampadaires le long de la partie affectée de la route, la pose de sacs de sable comme une zone tampon le long de la route principale, et la mise en place de panneaux de signalisation indiquant les limitations de détournement de trafic et la vitesse de circulation.