Depuis quelques jours, des internautes ont ramené en surface l’ancienne chanson Humein To Loot Liya Milke Husne Valoon Ne qui a fait la gloire d’un grand chanteur indien des années 1940/50, Ismail Azad. Cette chanson, dont la vidéo est disponible sur YouTube, circule actuellement sur le réseau social Facebook. Mais ce qui fait la particularité de cette chanson orientale est que sa composition musicale ressemble à s’y méprendre à Bhai Aboo, séga qui a contribué au succès de Claudio Veeraragoo dans les années 1980. Sur Facebook, le parallèle entre les deux titres a fait l’objet de commentaires des plus critiques, sinon ironiques. Notamment: “Tiens… quelqu’un aurait piraté notre bon Bhai Aboo… en 1958??!! Quelle honte!!!” Qawwali entraînant et joyeux, Humein To Loot Liya Milke Husne Valoon Ne, qui, selon YouTube, date de 1958, était régulièrement repris dans des fêtes et mariages hindous à Maurice. Cette chanson orientale est encore bien ancrée dans la mémoire de nos aînés. Contacté, Claudio Veeraragoo, qui dit ne pas être au courant de la présence de cette vidéo en ligne, n’a pas souhaité faire de commentaires sans voir le clip. Toutefois, ce dernier qui  est – selon les données officielles disponibles – “100% auteur, compositeur, éditeur…” de Bhai Aboo, explique qu’il ne se souvient pas s’il s’est inspiré d’un autre succès pour concevoir le séga dont l’histoire se déroule à Camp-Caval… Toutefois, Claudio Veeraragooo n’a pas manqué de rappeler: “J’ai souvent été critiqué dans le passé… Les critiques provenaient toujours des artistes jaloux!”