Dans son discours prononcé samedi, le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth, a défendu la décision budgétaire d’octroyer le passeport et la citoyenneté mauriciens contre le versement d’une contribution à un fonds souverain. Il a également annoncé que des mesures hors budget « seront introduites en faveur de l’industrie sucrière ». Sir Anerood Jugnauth a estimé d’entrée…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In