SANTÉ : Un nouvel hôpital SSRN verra le jour à Pamplemousses

Le ministère de la Santé a récemment approuvé un projet de construction d’un nouvel hôpital. Baptisé New SSRN Hospital with Teaching Institution, il sera aménagé non loin de l’hôpital SSRN, à Pamplemousses. Les travaux devront débuter en 2019.
Dr Vijay Dinassing, Regional Health Director à l’hôpital SSRN de Pamplemousses, affirme que l’actuelle structure date de plus de 50 ans et que les infrastructures sont trop anciennes. « La technologie continue à évoluer et les infrastructures de cet hôpital sont dépassées, soutient-il. Nous encourons souvent des problèmes comme des fuites d’eau dans différents départements. Il devient ainsi difficile d’utiliser les appareils technologiques dans de telles conditions. De plus, nous dépensons énormément sur la rénovation. Quand nous calculons la somme à dépenser sur la rénovation de l’hôpital en général, nous arrivons à la conclusion que la construction d’un nouvel hôpital coûtera moins. Par conséquent, nous avons demandé, depuis quelque temps, à avoir un nouveau bâtiment ».
Une lettre a été envoyée au ministère de la Santé le 27 septembre pour formuler la demande de construction d’un nouvel hôpital SSRN, sous l’Expert Skill Scheme. Le 27 octobre, le ministère a donné son approbation. C’est la compagnie indienne HSCC, chargée de la construction du nouvel hôpital ENT, qui est appelée à préparer un Master plan.
Le nouvel hôpital sera baptisé New SSRN Hospital with Teaching Institution. Il sera construit sur un terrain de 22 arpents se trouvant à proximité de l’actuel hôpital. Le Dr Dinassing précise qu’il y a déjà des structures historiques sur le terrain, qui servent comme départements de dialyse, d’audiologie et de maintenance. Toutefois, ces infrastructures doivent également être rénovées. Le Dr Dinassing fait ressortir que l’actuel hôpital SSRN peut accommoder jusqu’à 500 patients, alors que le nouveau devrait en accommoder jusqu’à 1 000. La nouvelle structure sera dotée d’une institution d’enseignement pour permettre notamment la formation du personnel soignant.
« La structure du nouvel hôpital sera conçue en fonction de la vision du gouvernement de faire de Maurice un Medical Hub, affirme le Dr Dinassing. D’où notre désir de disposer d’une institution de formation attachée à l’hôpital. Elle sera utilisée pour la formation des employés du secteur de la santé publique, ainsi que celle des apprentis médecins et infirmiers issus des Medical Colleges. Nous pourrons également animer des conférences dans le Theater room. Par ailleurs, si le gouvernement envisage de créer un Medical College pour les jeunes Mauriciens, il y aura déjà un bâtiment ».
Le Dr Dinassing souligne que de nouveaux services seront introduits au New SSRN Hospital with Teaching Institution en sus de ceux disponibles actuellement. « Dans le cadre du programme de décentralisation que le ministère vient de lancer, nous pourrons introduire de nouveaux services dans la nouvelle structure, comme l’ENT et l’ophtalmologie, entre autres. Les habitants du Nord n’auront plus à aller loin pour bénéficier de ces services », indique le RHD.
Le Dr Dinassing précise que le projet est toujours en phase prématurée, car il doit obtenir le feu du Cabinet. « Si tout se déroule comme nous l’avons prévu, les travaux devront probablement débuter en 2019. En ce qui concerne l’actuel hôpital SSRN, une partie du bâtiment sera utilisée », conclut-il.