SECONDAIRE CATHOLIQUE - NOMINATIONS INCESSANTES : Remous à La Confiance pour les postes de recteur et de Deputy Rector

  • Le personnel de cette école mécontent et « surpris des changements » peu après de récentes nominations
  • Le SEDEC procède à un « reshufflement » à des postes à responsabilités dans plusieurs de ses collèges

La décision du management du collège La Confiance de nommer deux profs, ayant une très longue carrière dans cet établissement, au poste d'Acting Rector et d'Acting Deputy Rector saluée unanimement la semaine dernière par l'ensemble de l'école. Mais place depuis hier au mécontentement dans le « staff room » en apprenant que la candidature de la personne faisant la suppléance comme Deputy Rector n'a pas été retenue par le SEDEC pour le poste sur une base permanente.
À la suite du transfert de l'ancien recteur, Clairette Aglaë et à Gerard Cariapen ont été nommés le 3 août dernier par la direction de l'école respectivement au poste d'Acting Rector et d'Acting Deputy Rector. Selon des enseignants, le staff accorde son soutien total à leurs deux collègues, en ne manquant de souligner que ces derniers travaillent dans cet établissement depuis plus de 30 ans et connaissent donc « les réalités de cet établissement sur le bout des doigts ». Des enseignants affirment : « Leur nomination à ces postes à responsabilités a été bien accueillie par l'ensemble du staff. Depuis lundi, l'école a retrouvé une certaine sérénité et fonctionne dans des relations de confiance. » Or, nous avons appris ce vendredi que la candidature de Gérard Curiapen n'a pas été retenue et que le SEDEC nommera prochainement un Deputy Rector. Du coup, la colère a gagné le staff, selon des enseignants mécontents. « Le management a convoqué une réunion des profs pendant les vacances pour annoncer ces nominations. Pourquoi ces changements ? » demandent ceux contestant la décision du SeDEC.
Le staff a immédiatement envoyé une lettre de hier après-midi aux autorités de l'éducation catholique et au vicaire général pour faire part du mécontentement du personnel et demande le maintien de ces deux personnes à ces postes sur une base permanente. « C'est dans l'intérêt de l'école principalement que nous faisons cette demande », expliquent les protestataires.
De son côté, La direction du SEDEC affirme qu'il « y a une mauvaise compréhension et mauvaise interprétation de la part du personnel » s'agissant de l'annonce faite par le manager le 3 août dernier concernant l'Acting Ship à ces deux postes. « Il s'agit bien de deux nominations à titre provisoire en attendant la décision du panel de sélection pour ces deux postes. Nous communiquerons les prochaines nominations en temps et lieu », a expliqué hier après-midi Gilberte Chung, directrice du SEDEC.
Par ailleurs, plusieurs changements sont intervenus au niveau de collèges catholiques en ce troisième trimestre scolaire. À titre d'exemple, Micheline Daurat, qui était Deputy Rector au collège BPS, est la nouvelle rectrice du collège Père Laval en remplacement de Marie-Claire Montille. Celle-ci est “on leave without pay” depuis qu'elle assume la fonction de PPS.