IN THE STEWARDS’ROOM : Deux suspensions et six amendes

Deux mises à pied pour interférence et six amendes pour causes diverses ont sanctionné la 18e journée. Jeanot Bardottier et Ravi Kumar Vaibhav ont été suspendus pour deux journées pour avoir été négligents en course. Le premier nommé a cependant fait appel de sa sanction.
Jeanot Bardottier a tendance à se montrer imprudent en course. Samedi dernier, il a été sanctionné d’une suspension pour la cinquième fois pour une faute d’interférence. Sa première avait été à l’occasion de la 12e journée sur Emblem Royale. Cette faute lui avait valu deux semaines de mise à pied. Deux semaines plus tard, il s’est retrouvé avec deux nouvelles journées de suspension pour une faute commise sur One Cool Dude. Le voilà qui est à nouveau pénalisé alors qu’il était en selle sur Five Star Rock pour une faute commise à l’encontre de Forward Drive.
Appelé à donner des explications sur la gêne subie par le gris entraîné par Alain Perdrau, Jeanot Bardottier devait dire que c’est le jockey Sunil Bussunt qui était le fautif, dans le sens où il n’avait pas vu ce qui se passait devant lui et était plus intéressé à regarder à l’intérieur pour voir s’il pouvait y diriger sa monture. Il a accepté le fait qu’il avait repris quelque peu sa monture, mais que Sunil Bussunt ne s’en était pas aperçu et son cheval est monté sur les postérieurs de Forward Drive.
Le board des Racing Stewards, qui était sous le chairmanship de Samraj Mahadia, n’a pas été de cet avis. Pour les RS, quand Jeanot Bardottier a repris son cheval et l’a dirigé vers l’intérieur pour prendre position derrière Victory Team, Five Star Rock a alors pris le rightful running de Forward Drive, qui a dû être repris par son jockey. Jeanot Bardottier a plaidé non-coupable, mais a été trouvé coupable et sanctionné en conséquence.
Le Mauricien a aussi écopé d’une amende de Rs 25 000 pour le même genre de faute, qui a toutefois été jugée moins grave par les Racing Stewards. L’incident a eu lieu dans le dernier virage dans la troisième course, quand Bellicosity a été repris lorsque Prince Lateral a été dirigé vers l’extérieur pour améliorer sa position.
Ravi Kumar Vaibhav a été puni pour avoir causé une gêne à trois adversaires dans la première course, où il était en selle sur Political Power. Au Tombeau Malartic, il a dirigé sa monture vers l’intérieur, emmenant Masaar sur Ruby Rocker. Ce dernier devait trébucher avant d’incommoder Agincourt. L’Indien a écopé aussi de deux amendes de Rs 10 000 chacune pour n’avoir pu monter au poids indiqué au programme. Dans les quatrième et septième courses, il a monté Prince George et Prince Ariano avec un surplus d’un demi-kilo.
Kersley Ramsamy a également été pénalisé pour la même raison. Il a monté Black Tractor avec un surplus d’un kilo dans la cinquième course. Dans la première course, Robert Khathi (Magic Jay) s’est vu infliger une amende de Rs 20 000 pour faute commise aux 1300m. Il a forcé Captain’s Orders sur Agincourt, qui a été repris par son cavalier. Rs 25 000 d’amende pour n’avoir pas monté Mexican Sun jusqu’au but. C’est la sanction que devra payer Ryan Wiggins pour avoir privé son cheval de la troisième place dans The Dhankumar Gujadhur Cup.