SUNIL BUSSUNT : Emblem Royale a eu à batailler dur

Emblem Royale a eu à batailler dur avec Bezamod pendant au moins 200m avant que le verdict ne soit connu. Au final, c’est le cheval de Raj Ramdin qui s’est imposé pour doubler la mise sous la selle de Sunil Bussunt. « Emblem Royale avait tout en sa faveur, mais a eu à sortir le grand jeu pour repousser l’attaque de Bezamod », avance Sunil Bussunt, qui s’est dit ravi de retrouver le box de vainqueurs.
À l'écouter lundi après-midi, il était clair qu’il savourait toujours sa victoire avec le hongre bai de 7 ans après haute lutte. Il faut savoir qu’après un séjour au bord de la mer, Emblem Royale affichait une belle forme. Il a ainsi pu confirmer sa première victoire de la saison acquise lors de la 14e journée, sur 1850m, avec Yashin Emamdee.
« C’est pour la première fois que je montais ce cheval en course. La première ligne et l’absence d’un autre frontrunner nous ont aidés », a-t-il tenu à souligner. Effectivement, après un départ canon, il a pu contrôler cette course de 1600m, pour ensuite repousser les assauts de Bezamod. « Bezamod a versé sur mon cheval, sous l’effort. Il menaçait sérieusement Emblem Royale, qui a cependant sorti une deuxième accélération pour toucher le but en premier. »
Visiblement, il ne fait pas l’ombre d’un doute qu’Emblem Royale est plus à son affaire quand il revient après un repos. Ce qui a poussé Sunil Bussunt à dire qu'« il gagnera encore cette saison. »
Grâce à cette victoire, son total de réussites passe à trois. Bussunt gagne aussi quatre places au classement, passant de la 22e, à la 18e place. Malheureusement, il ne peut se fixer un objectif vu qu’il ne sait pas s’il obtiendra de bonnes montes. « J’espère avoir la confiance des entraîneurs et des montes valables jusqu’à la fin de la saison. Je veux prouver que je peux bien faire, à condition d’avoir de bonnes montes. »
Pour en revenir à ses autres courses de la 21e journée, il est d’avis que Jama prendra encore quelque temps avant de vaincre, même s’il s’est mieux comporté cette fois. À faire ressortir que, dans cette quatrième course, remportée haut la main par Silver Snaffles, Jama a partagé la septième place avec Seeking The Dream. À noter que Jama a suivi plus proche que lors de ses débuts, mais n’a pu soutenir le même rythme jusqu’au but. On a aussi été sous l’impression que le cheval apprend toujours comment négocier les virages de l’hippodrome et, avec quelques courses dans les jambes, il deviendra plus compétitif.
Declarator, lui, a terminé troisième dans la première course, et ce, après avoir été incommodé à 100m de l’arrivée. Pour Sunil Bussunt, ce cheval gagnera avant la fin de la saison. « Il avait tendance à verser à l’intérieur, mais n’a pas démérité. À mon humble avis, il pourrait gagner en faisant la course à l’avant s’il peut adopter cette tactique. »
Enfin, c’est la première fois cette saison que Billy Bojangles, jadis redouté quand il peut disposer d’un bon rythme, a pu se placer. « Je pense qu’avec un soupçon de chance, il pourrait s’imposer dans le lot de 0-25 », pense notre invité. En fait, il se pourrait que Billy Bojangles ait quelque peu forcé dans la partie initiale samedi dernier, ce qui explique pourquoi il a manqué d’accélération en fin de parcours.