Du 19 au 23 mars 2018, Maurice accueillera la réunion de la Task Force de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). Une quarantaine de participants sont attendus à ce rassemblement. 
L’AIEA élabore un nouvel accord régional de coopération pour l’Afrique sur la recherche, le développement et la formation relatif au cadre de coopération pour la stratégie régionale en matière de science et de technologie nucléaires (AFRA) pour la période 2019-2023.
L’objectif de cette réunion est d’examiner l’analyse SWOT (forces, faiblesses, possibilités, menaces) basée sur le rapport d’évaluation critique et le document de travail en vue d’élaborer des programmes stratégiques axés sur les domaines prioritaires de la santé humaine, de l’alimentation et de l’agriculture, et de la radioprotection.
 
Au cours de la réunion, l’ébauche du cadre stratégique de coopération régional (CCR) sera revue de manière critique en vue de développer des programmes stratégiques axés sur les domaines prioritaires de la santé humaine, l’alimentation et l’agriculture, et la sûreté radiologique.
 
Pour rappel, l’AIEA a pour mission de promouvoir l’utilisation sûre des technologies nucléaires à des fins pacifiques. C’est une organisation de la famille des Nations unies qui regroupait, en janvier 2014, 161 États membres.