Le Apleby Open a connu quelques chamboulements dans la hiérarchie alors que le tournoi se dirige vers sa phase cruciale prévue ce samedi à partir de 13h au centre de tennis de Petit Camp. Si le Malgache Jean-Richard Randriamanantso a d’ores et déjà validé sa place en finale du simple hommes, des favoris ont chuté chez les garçons dans les plus jeunes catégories.
Eu U16, le bourreau se nomme Thomas Clark. Il a privé Christopher Fok Kow (2) d’une finale en le dominant en trois sets 4-6, 6-1, 7-5. C’est lui donc qui affrontera Anthony Kwok (1) pour le titre dans cette catégorie. Ce dernier a disposé 6-0, 6-1 de Shaheel Busguth.
En U 12, c’est Yohan Randramanalina qui a émergé en demi-finales aux dépens du favori, Jake Lam (1), 4-6, 6-2, 6-4. Il devait défier en finale cet après-midi à 16h30 Lucas Lai Fat Fur, qui a pris la mesure d’Auxence Acou 6-3, 6-4
En U10 également, les deux principaux favoris ont disparu du tableau. Le premier, Aaron Rawa (1), perdant 2-4, 5-3, 4-5 contre Maxence Petit, alors que Kenrick Lam s’est fait sortir par Mathis Seguin 5-4, 5-4. La finale opposant donc Maxence Petit à Mathis Seguin aura lieu samedi à 10h30.
En quarts de finale du simple hommes, Jean-Richard Randriamanatsoa l’a emporté 6-3, 4-6, 6-3 contre Ryan Wong avant d’écarter au tour suivant le Roumain Daniel Bazu en deux sets de tie-break 7-6 (2) 7-6 (6). Cet après-midi, le grand favori du tableau, Jacob Rasolondrazana, débute le tournoi en quarts de finale face à Kenny Wong.
En féminin, le tournoi a connu son dénouement en U12, où le titre est revenu à Malika Ramasawmy aux dépens de Kelly Leung 6-3, 6-4, et en U14, où Sarah Introcaso l’a emporté 6-1, 6-4 contre Céline Wan Min Kee. Enfin, en simple dames, Astrid Tixier et Sharlyn Chan Tam Neng se donneront la réplique dans leur troisième de suite. Tixier a  remporté les deux précédentes confrontations.