Le traditionnel Championnat de Maurice de tennis de table, évènement tant attendu du calendrier de l’Association mauricienne de Tennis de Table (AMTT) et parrainé cette année par City Sport, se tiendra ce dimanche matin à partir de 9h au complexe sportif de Beau-Bassin. Si en féminin, Widaad Gukhool devrait avoir un boulevard devant elle pour s’imposer, par contre, du côté masculin, ils seront 3 pongistes à lutter pour le titre. Allan Arnachellum, Wasiim Gukhool et Jason Pontoise se livreront à un duel acharné mais ils devront toutefois se méfier des outsiders Miguel Inguil et Oumar Ahmed.
Les pongistes locaux seront en action dans 7 catégories (hommes et dames) aujourd’hui : poussin, benjamin, minime, cadet, junior, senior et vétéran. Mais force est de constater que ce sont les seniors qui retiendront l’attention. “Ce sera très disputé entre Allan Arnachellum, Wasiim Gukhool et Jason Pontoise. Miguel Inguil et Oumar Ahmed ne devront pas être pris à la légère. Wassiim revient défendre son titre, lui qui n’avait pu prendre part aux dernières  manches de la Ligue nationale à cause d’une blessure au dos. Pontoise est, pour sa part, le joueur en forme du moment, ayant remporté samedi dernier le championnat de D1. Le spectacle s’annonce grandiose”, a fait ressortir l’entraîneur national, Rajessen Desscann. Ce serait d’ailleurs une première pour Pontoise (22 ans) s’il parvenait à s’imposer, lui qui demeure souvent tapis dans l’ombre des favoris.
“ Je suis actuellement dans une très bonne dynamique. Comme je l’ai déjà dit auparavant, le déclic a eu lieu lors des Jeux d’Afrique au Congo-Brazzaville. J’ai maintenant beaucoup plus confiance en moi et cela se ressent dans mon jeu. J’arrive à faire abstraction de tout pour me concentrer uniquement sur mon adversaire. Je ne me mets pas la pression. Mes adversaires ne viendront certainement pas avec la fleur au fusil. Je pense notamment à Allan qui aura à coeur de prendre sa revanche ou encore à Wassiim, tenant du titre, et qui demeure un pongiste de grande qualité. Miguel et Oumar nous mèneront aussi la vie dure. Je m’y suis préparé et mon objectif est de repartir avec le trophée, ce qui constituerait une première pour moi. Je pense que celui qui arrivera à imposer son jeu et à rester le plus concentré, l’emportera”, a expliqué Jason Pontoise.
Allan Arnachellum (25 ans), sacré en 2012,mais qui est passé à côté de la Ligue (D1), estime être fin prêt pour la bataille. “J’attendais ce grand rendez-vous avec impatience. Je suis un compétiteur et j’ai hâte d’en découdre. Je veux terminer l’année en remportant le titre de champion de Maurice et je compte bien faire parler mon expérience pour faire la différence. Mes adversaires sont très forts et je suis tout à fait conscient que ce ne sera pas une partie de plaisir. Mais il faudra se montrer agressif (dans le bon sens du terme) d’entrée de jeu pour marquer le coup et se mettre en confiance pour la suite”, a ajouté notre interlocuteur.