Ryan Wong a remporté l’UBP National Senior Championship, samedi dernier à Petit Camp. Il a battu en finale du simple hommes Kenny Ah Chuen en deux sets après un début de match équilibré. Les deux hommes ont livré un mano à mano jusqu’au 5e jeu. “La rencontre était très serrée. J’ai eu du mal à entrer dans le jeu dès le début du premier set. Mais en m’appliquant, j’ai commencé à mieux jouer pour aller remporter la première manche”, confie Ryan Wong.
En effet, après être revenu à égalité (5-5), Wong a ensuite fait le forcing en misant sur un jeu très physique, ce qui lui a permis de remporter deux jeux d’affilée (7-5). Contrairement au premier, le dernier set a été plus facile à gérer car moralement et physiquement, Kenny Ah Chuen n’était plus dans le match. Ryan Wong s’en est aperçu et en a profité pour piéger son adversaire, notamment au filet avec des lobs pour conclure sur une belle victoire.
“Je n’ai pas pu suivre le rythme de Ryan. À la fin du premier set, j’étais déjà fatigué. C’était ma quatrième finale en une journée et je viens de perdre ma deuxième. J’ai eu également quelques problèmes avec mes revers, je ne les ai pas bien placés”, avoue le finaliste malheureux.
Astrid Tixier, égale à elle-même, a facilement dominé Sharlyn Chan (6-3, 6-0) en finale du simple dames. Chan n’a pu faire le poids face à l’expérience de son adversaire, qui a maîtrisé les deux sets sans problème. “J’ai fait la différence en mettant la pression constamment sur Sharlyn Chan dès l’entame du match. Il m’a fallu rester concentrée et être sérieuse tout au long du match car même si elle a commis beaucoup de fautes, Sharlyn a considérablement progressé”, constate la tenante du titre.