Onze sociétés figurant dans l’édition 2017 des “Top 100 Companies” (incluant les banques), publiée par Business Magazine, ont enregistré des profits avant impôt de plus de Rs 1 milliard pendant l’exercice financier 2015/2016. Selon cette publication annuelle, le MCB Group arrive largement en tête des sociétés affichant les plus gros bénéfices avant taxe, soit Rs 8,3 milliards, alors qu’au niveau du chiffre d’affaires, c’est le groupe IBL qui occupe la première place avec un montant de l’ordre de Rs 31 milliards.
Le classement par niveau de profits avant impôt établi par Business Magazine fait voir que cinq  institutions bancaires se retrouvaient parmi les dix premières du tableau. La MCB précédait, dans l’ordre, la SBM Holdings (près de Rs 3 milliards), la Barclays Bank (Rs 2,1 milliards), IBL (Rs 1,96 milliard), HSBC Holdings (Rs 1,86 milliard), Mauritius Telecom (Rs 1,65 milliard), la Mauritius Civil Service Mutual Aid Association Ltd (1,6 milliard), Investec Bank (Mtius) Ltd (Rs 1,3 milliard), le groupe CIEL (Rs 1,3 milliard) et le groupe Alteo (Rs 1,2 milliard). Le groupe Rogers, qui a également enregistré des profits avant impôt de plus de Rs 1 milliard, arrive en 11e position.
Ces 11 groupes se partagent un montant de Rs 25,4 milliards en termes de bénéfices avant impôt, soit 27,7% du total des profits réalisés par les 100 premiers du classement (incluant les banques). Ce même classement montre que sept autres groupes ont terminé l’exercice financier 2015/2016 avec des bénéfices avant taxe se situant dans une fourchette de Rs 500 millions et Rs 1 milliard : ENL Ltd (Rs 874,9 millions), Eclosia (Rs 870 millions), AfrAsia Bank (736,7 millions), Compagnie Mauricienne de Textile Ltée (Rs 712,6 millions), Groupe Cim (Rs 708 millions), Air Mauritius (Rs 656,4 millions) et Médine Ltd (Rs 629 millions).
Pour ce qui est du classement basé sur le revenu ou chiffre d’affaires (banques exclues), le groupe IBL domine à nouveau avec un montant d’environ Rs 31 milliards. Il devance Air Mauritius (Rs 19,4 milliards), le groupe CIEL (Rs 18,5 milliards), Eclosia (Rs 14,7 milliards), ENL Ltd (Rs 13,4 milliards), Mauritius Telecom (Rs 10,1 milliards), New Mauritius Hotels Ltd (Rs 9,6 milliards), Princes Tuna (Mtius) Ltd (Rs 9,2 milliards), Vivo Energy Ltd (Rs 9,1 milliards) et Rogers (Rs 8,2 milliards).
Business Magazine observe que les revenus totaux des “Top 100 Companies” ont augmenté de 6%, atteignant Rs 373,8 milliards cette année, contre Rs 352,7 milliards dans la précédente édition. « Almost 85 per cent of companies listed in the Top 100 ranking boasted revenue in excess of Rs 1 billion. Total profit doubled. It came to Rs 45,80 billions, representing a growth of 15,6 per cent over the 2015 figure. However, we are far from the 30 per cent growgth registered in 2013 », analyse le magazine. Celui-ci note que cinq sociétés ont pour la première fois enregistré un chiffre d’affaires supérieur à Rs 1 milliard, soit CFAO Motor (Mauritius) Ltd, Sugar Investment Trust, Compagnie de Beau Vallon Ltée, Tip Tong & Sons Ltd et Lai Fat Fur Brothers & Co Ltd.
Pour ce qui est du classement en termes d’actifs, la première place est occupée par le groupe CIEL (Rs 57,3 milliards). Ce dernier précède ENL (Rs 56,9 milliards), IBL (Rs 51,1 milliards), Swan (Rs 39,5 milliards), Mauritius Civil Service Mutual Aid Association (Rs 39,3 milliards), New Mauritius Hotels (Rs 35,5 milliards), Rogers (Rs 29,4 milliards), Alteo (Rs 29 milliards), Omnicane (Rs 23,2 milliards), Medine (Rs 21 milliards) et Sun Resorts (Rs 21 milliards). Les actifs totaux des “Top 100 Companies” se chiffrent à Rs 665,5 milliards. Comme pour l’édition 2016, on constate que 27 sociétés avaient des actifs évalués à plus de Rs 5 milliards.