Photo illustration

Les recettes touristiques pour 2018 ont été revues à la hausse par la Banque de Maurice (BoM). Elles s’élèveraient à Rs 64 milliards au lieu de Rs 62,5 milliards. C’est ce qu’annonce Statistics Mauritius dans son bilan de la performance touristique du premier semestre 2018. Statistics Mauritius a maintenu à 1 395 000 les arrivées pour cette année, soit une hausse de 4% par rapport à 2017.

Selon le rapport de Statistics Mauritius rendu public hier, les recettes touristiques pour le premier semestre 2018 ont atteint Rs 33,5 milliards pour 646 865 visiteurs. Pour la même période de l’année dernière, les recettes ont été de l’ordre de Rs 29,3 milliards alors que le pays avait accueilli 659 243 touristes. Les recettes moyennes par touriste ont ainsi augmenté de 10,4%, passant de Rs 46 846 à Rs 51 727. Le nombre de visiteurs s’est accru de 3,4% sur la période janvier-juin 2018 comparativement à celui de la période correspondante de 2017.

Les cinq premiers marchés ont été, dans l’ordre: la France –138 456 (+6,8%), la Réunion – 66 339 (- 9,1%), le Royaume Uni – 62 962 (+2,9%), l’Allemagne – 59 535 (+11,9%). L’Afrique du Sud (54 188), l’Inde (48 898) et la Chine (33 823) sont aussi des marchés non négligeables. Selon Statistics Mauritius, sur les 646 865 visiteurs accueillis au premier semestre 2018, 603 153 étaient venus en vacances, 24 861 pour affaires et 14 130 en transit. La répartition des arrivées par groupe d’âge indique que 97 184 touristes étaient âgés de moins de 20 ans, 228 329 entre 20 et 39 ans, 221 597 entre 40 et 59 ans alors que ceux ayant 60 ans ou plus étaient au nombre de 99 755.

Les chiffres offi ciels montrent également que sur les 115 hôtels enregistrés, 107 étaient en opération à fi n juin 2018, les huit autres ayant été fermés pour des travaux de rénovation. Les 107 établissements hôteliers disposaient d’un total de 12 850 chambres et de 28 414 lits. Le taux d’occupation des chambres dans l’ensemble des hôtels s’est élevé à 73% pour le premier semestre 2018 contre 74% pour la même période de l’année dernière. Le taux d’occupation des lits est resté inchangé à 66%. Dans les grands établissements hôteliers (ceux comptant plus de 80 chambres), les taux d’occupation des chambres et des lits ont été de 74% et 68% respectivement.

Le séjour moyen des touristes n’a pas évolué, se situant à 10,4 jours. Par ailleurs, le total de passagers arrivant à Maurice au cours du premier semestre de cette année s’est élevé à 865 516 (+3,9%) dont 29 208 effectuant des croisières. Statistics Mauritius fait aussi état de 906 272 départs de Maurice. Les Mauriciens ont été plus nombreux à voyager pendant la même période: 133 665 contre 128 910 pour le semestre correspondant de 2017. La classifi cation par pays de « disembarkation » (destination fi nale ou pays de transit) montre les Emirats Arabes Unis à la première place (31 903) devant la Réunion (18 667), l’Afrique du Sud (13 593), l’Inde (13 178) et la France (12 265).