Les Championnats nationaux de triathlon se sont tenus comme prévu samedi au Morne. Et même s’ils furent peu nombreux à répondre à l’appel de cette dernière compétition de la saison, l’ambiance était bonne, dira le président de la Fédération mauricienne de triathlon, Alain St Louis. En élites hommes et dames, Mathias Ritter et Fabienne St Louis se sont logiquement imposés.
Fabienne St Louis s’est accordé une petite promenade de santé bouclant le parcours en 2h29″53 devant Jeannick Harel créditée de 3h00″48. Elles étaient les seules concurrentes en lice dans cette catégorie. Fabienne St Louis est rentrée la semaine dernière de l’hexagone. Après deux saisons passées au Club Charente, elle a rejoint depuis fin novembre Châteauroux. Son temps réalisé samedi est même très proche de celui de Mathias Ritter, qui remporte l’épreuve masculine en 2h29″09. Hughes Rivet et le vétéran Gérard Chan Kin complètent le podium. Mathias Ritter succède à Boris Toulet qui est à l’étranger.
La lutte a été de loin plus serrée chez les juniors hommes où le titre est revenu à Laurent L’Entêté en 1h05″49. Il succède au palmarès à Timothée Hugnin, 2e samedi en 1h06″47 alors de Grégory Ernest termine 3e en 1h10″13. Miléna Wong qui s’est retrouvée seule au départ de la course féminine termine en 1h23″09. Chez les jeunes, Vincent Labonne et Zara Toinette l’ont emporté. Le premier aux dépens de Loïc L’Entêté et Jean-Yan Toinette et l’autre face à Laeticia D’Autriche et Frédérica Sooklall.