TRIATHLON : Hugnin satisfait, Ernest forcé à l’abandon

Les championnats du monde de triathlon qui ont eu lieu du 14 au 17 septembre à Rotterdam aux Pays-Bas ont vu la participation des Mauriciens Timothée Hugnin et Grégory Ernest. Si le premier est satisfait de sa course, le second a dû abandonner pour des raisons techniques.
Timothée Hugnin, qui a concouru samedi dans la catégorie juniors, a pris la 48e place dans le temps de 59’04. « La course en général a été vraiment dure. Le rythme soutenu par le peloton a été élevé. Néanmoins, je suis satisfait de ma course », nous déclare-t-il. Il pense toutefois qu’il pouvait mieux faire au niveau de la course à pied. « Si j’avais à refaire la course, j’aurais couru plus vite. J’étais vraiment trop lent », estime-t-il. Hugnin a signé u, temps de 9’45 à la nage, 1’49 lors de sa première transition, 29’40 au vélo, 27 secondes pour sa deuxième transition et 17’26 pour la course à pied. Dans cette catégorie, la victoire est revenue à l’Australien Matthew Hauser avec un chrono de 55’54. Le Portugais Vasco Vilaca (56’22) et l’Anglais Ben Dijkstra (56’35) complètent le podium.
Engagé dans la catégorie U23 vendredi dernier, Grégory Ernest n’a pu quant à lui terminer sa course. Il a été forcé à abandonner suite à une crevaison. Il a néanmoins réalisé un chrono de 20’57 lors de la partie natation et la transition jusqu’au vélo a été effectué en 1’57. Deux Français et un Australien se partagent le podium. Quatre secondes ont séparé le premier du second. Raphaël Montoya et Dorian Coninx se sont disputé la victoire, mais celle-ci est revenue au premier nommé. Motoya a terminé sa course dans un temps de 1h51’28 contre 1h51’32 à Coninx. Quant à l’Australien Luke Williams, il a complété le podium dans un temps de 1h51’48.
Le premier Africain est le Marocain Badr Siwane, qui s’est placé 42e avec un chrono de 1h57’55. Au niveau continental, le classement reste inchangé. Malgré qu’il n’ait pu terminer sa course, Grégory Ernest se pointe au 4e rang et Timothée Hugnin est toujours classé 8e.