Poste de police de Centre de Flacq

Un habitant de Vacoas, âgé de 26 ans, a été arrêté et traduit en justice sous une charge provisoire de séquestration.

L’arrestation du suspect, mécanicien de profession, survient après une plainte déposée par son ex-petite amie, une habitante de Sébastopol. Dans sa déposition enregistrée hier, mercredi 18 septembre, la jeune femme de 23 ans a rapporté qu’elle était à son domicile quand le suspect, auprès de qui elle avait coupé toute communication depuis un moment, aurait fait irruption, armé d’un cutter.

Il l’aurait menacée de balancer sur les réseaux sociaux une vidéo d’elle ayant des rapports sexuels avec lui si cette dernière n’obtempérait pas. La jeune femme aurait ensuite été forcée à monter à bord de la voiture du suspect. Ils se seraient rendus à Vacoas, au domicile du mécanicien.

Sur place, le suspect aurait enfermé la jeune femme dans une chambre avant de la forcer à se déshabiller. Sur le refus de cette dernière, le jeune homme aurait assené un coup de couteau au poignet gauche de la plaignante. Il aurait ensuite contacté les parents de la jeune fille pour les prévenir que celle-ci se trouvait chez lui. La victime serait restée une demie-journée séquestrée avant d’être libérée à l’arrivée de ses parents.

Le même jour, la police a procédé à l’arrestation du suspect qui a jusqu’ici nié les faits qu’on lui reproche. Il a été traduit en cour de justice avant d’être libéré sous caution.