Photo illustration

La Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis recherche un vendeur accusé d’avoir détourné plus de Rs 2 M au préjudice de sa compagnie. C’est le Financial Controler, âgé de 59 ans, qui l’a dénoncé à la police des Line Barracks lundi. Dans sa déposition, il déclare qu’il est responsable du département “finance” d’une société impliquée dans l’importation, la vente et la distribution de bois- sons alcoolisées, et qui compte plusieurs vendeurs.

Chaque jour, ces derniers prennent des bouteilles d’alcool dans l’entrepôt pour les distribuer dans des commerces à travers l’île. Ils remplissent alors un formulaire pour déclarer le nombre de bouteilles qu’ils emportent et les différents points de vente. Les clients paient en espèces ou à crédit et règlent leurs notes à la fin du mois.
Mais après un inventaire, le quinquagénaire a noté qu’un vendeur résidant à Pointe- aux-Sables n’avait pas remis les recettes de vente au “cash office” pendant plusieurs se- maines, lesquelles s’élèvent à Rs 2 025 577. De plus, il n’avait pas déposé certains “invoices” relatifs à la vente.

La direction l’a appelé pour écouter sa version des faits lors d’une réunion le 2 novembre, où le suspect a reconnu son délit tout en pro- mettant de restituer l’argent le lendemain.

Sauf qu’une semaine après, il n’avait rien fait, sans compter qu’il ne s’est pas présenté au travail depuis. La société a également découvert qu’il avait falsifié les reçus d’un client ainsi que le nom de son commerce. Tous les documents relatifs à cette fraude alléguée ont été re- mis à la police pour enquête.