Si certains des sujets évoqués semblent de prime abord ne rien avoir entre eux, il s’agit pourtant d’aborder des questions qui, selon les organisateurs, méritent que l’on s’y attarde afin de rendre le monde dans lequel nous vivons meilleur. Le principe étant de réunir toutes les parties prenantes, en n’excluant personne dans la mesure du possible, et d’engager une discussion collective débouchant sur des actions communautaires concrètes et un changement à l’échelle planétaire. L’exemple choisi pour l’occasion étant l’exposition à l’IFM de sculptures et d’objets décoratifs, conçus à partir des déchets récoltés sur l’Île-aux-Bénitiers lors d’une opération ayant rassemblé 200 bénévoles en septembre 2012. Dans le cadre de cette campagne, Kimberly King, cofondatrice du One Island Institute et, entre autres, Project Consultant à l’ONU, est présente à Maurice et a gentiment accepté d’engager une « conversation » – terme qui lui est cher – avec Week-End. Elle s’est également adressée à un petit groupe de femmes réunies mercredi soir à l’IFM, autour du thème Women Uniting for Humanity. Nous vous présentons ci-dessous les activités organisées par One Island Institute, qui bénéficie du soutien de la délégation de l’Union européenne à Maurice et la Commission de l’Océan Indien, ainsi que des morceaux choisis de notre rencontre avec Kimberly King.