juin 24, 2016, 06:00

Son premier single, I’ll be loving you, connaît un succès inattendu, avec déjà plus de 136,000 téléchargements sur Spotify et un contrat signé avec Sony Music. Valérie Géry, Mauricienne établie en Australie depuis 2007, voit enfin les récompenses de plusieurs années de travail. En attendant de pouvoir présenter en live ce titre aux Mauriciens, elle nous confie son immense bonheur de réaliser enfin un de ses rêves : celui de se faire un nom sur la scène musicale.

juin 23, 2016, 19:00

Après le succès rencontré pour son premier album, Blakkayo et son groupe Solda+mwadka sont de retour avec un deuxième opus intitulé Fierte nou zil. Un album choc regroupant plusieurs styles : rap, ragga ou encore hip-hop. Nous les avons rencontrés lors d’une répétition au studio d’Elvis Héroseau à Petite Rivière où les good vibes ont résonné…

juin 23, 2016, 09:00

Vimesh, aujourd'hui âgé de 20 ans, a été violé par quatre de ses amis alors qu’il avait 15 ans. L’agression s’est déroulée lors d’un camping sur la plage d’Albion alors qu’ils étaient tous saouls. Une blessure qui a du mal à cicatriser. Depuis, Vimesh est convaincu d’être un homosexuel et s’est refermé sur lui-même, évitant toute relation amicale.

juin 23, 2016, 08:00

À l’occasion de la Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, le 26 juin, des activistes un peu partout dans le monde participeront à la campagne Support. Don’t Punish. Une campagne visant à attirer l’opinion publique sur les conséquences de l’incarcération des utilisateurs de drogues. À Maurice, l’ONG Collectif Urgence Toxida (CUT) a pris l’initiative d’organiser une série d’activités qui se tiendront jusqu’au 26 juin. 

juin 23, 2016, 07:00

Le fils de Mireille avait tout pour être heureux. Issu d’une famille dite modèle et aisée, l’adolescent, élève d’une star school, avait devant lui un avenir prometteur tout tracé. Il a suffi d’une première bouffée de fumée d’une drogue synthétique, par curiosité et pour faire comme ses petits camarades, pour se retrouver en milieu psychiatrique.

juin 23, 2016, 06:00

La décision de la Speaker de l’Assemblée d’interdire l’accès au Parlement à un membre de la presse suivant une opinion exprimée à son égard soulève l’indignation et de sérieuses questions quant au non-respect de certains principes fondamentaux de la démocratie. Dans un communiqué condamnant sans réserve cette situation et exprimant sa position, Le Mauricien Ltée fait ressortir : “Il est regrettable que les institutions appropriées ne soient pas préalablement consultées, conformément aux règles parlementaires établies, avant toute action restrictive. Nul ne peut être juge et partie.”