Invité à participer au 14th Apprentice Jockey Invitation Races à Macau le week-end dernier, Niven Marday a fait honneur au quadricolore mauricien en enlevant une épreuve vendredi dernier lors de la première journée pour finalement terminer au pied du podium avec 32 points au classement général.
Cette compétition, qui avait réuni pas moins de 14 apprentis venus de 14 pays différends, s’est déroulée vendredi et samedi dernier sur l’hippodrome de Taipa à Macau. C’est l’Australien Harry Coffey qui a été couronné jockey champion de cette édition avec 47 points, le Japonais Yoshihito Nagaoka (41 points) et le Néo-Zélandais Michael Dee (35 points) complétant le podium.
Marday avait bien débuté la journée inaugurale en remportant la quatrième course avec My Club de plus de sept longueurs, coté à $ 16-1 avant de finir sixième sur Win Chaser et huitième sur Brillant Fear. «L’entraîneur de My Club m’avait donné des instructions bien précises. Comme la course était courue sur 1350m et que mon coursier avait hérité de la quatrième ligne, il m’a dit de courir en one-off pour éviter que le sable ne lui saute aux yeux. J’ai suivi ses instructions à la lettre et en ligne droite finale – c’est comme au Champ de Mars — il a bien accéléré pour l’emporter facilement de sept longueurs. Mes deux autres partants étaient d’un niveau moyen», devait dire Marday à Turf Magazine au lendemain de son retour à Maurice.
«Ce fut une riche expérience de pouvoir côtoyer autant de jockeys étrangers sur deux jours. On était tous logés au même hôtel et je fus impressionné par les infrastructures en place sur l’hippodrome de Taipa. C’est un grand honneur pour moi et pour l’île Maurice d’avoir pu glaner une victoire en terre étrangère. J’en profite pour remercier le MTC de m’avoir fait confiance», a-t-il ajouté.
Et la suite de la saison? «Comme il reste encore trois journées régulières, j’espère qu’avec cette victoire à Macau, les entraîneurs me feront encore plus confiance en me confiant leurs chevaux. Bien sûr, je ferai, comme d’habitude, de mon mieux pour ramener un maximum de gagnants».