Comme annoncé, Ricky Maingard a décidé de se passer des services de Rye Joorawon. Tout le monde savait que le torchon brûlait entre les deux parties depuis la quatrième journée. Du reste, hier, l’entraîneur a formulé une demande pour Andrew Fortune et ce sera au Licencing Comittee de décider si le Sud-Africain peut désormais remonter au Champ de Mars.
Rye Joorawon faisait grise mine ce matin à l’entraînement et il n’a monté qu’un seul cheval, et ce, pour le compte de Raj Ramdin. Il n’est plus attaché à l’entraîneur Ricky Maingard qui, selon de bonnes sources, lui a reproché sa monte sur la nouvelle unité Dark Force et aussi la virée qui s’est ensuivie. Ricky Maingard a une nouvelle fois opté pour Andrew Fortune dont la présence a été refusée en pas moins de deux occasions dans un passé récent.
Il nous revient que si Fortune n’obtient pas l’aval du Licencing Committee, l’entraîneur pourrait alors se diriger vers Ian Sturgeon qui, la saison dernière, avait défendu les couleurs de Jean-Michel Henry. Il était aussi en selle sur One Cool Dude dans la Coupe d’Or et tout porte à croire que sa monte n’est pas passée inaperçue.
Il y a eu une grande animation sur la grande piste ce matin où, outre des barrier trials, on a eu droit à des grass gallops en vue de la Coupe du Bicentenaire qui sera au menu de la sixième journée. Ainsi, on a vu évoluer Tandragee (Steven Arnold) qui, du reste, s’est montré supérieur à ses compagnons de travail Havana Breeze (Swapneel Rama) et It Does’t Matter (Alvinio Roy).
Kremlin Captain était également en action et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas été aussi facile que cela dans son action. Espérons que ce galop lui fera du bien pour qu’il retrouve ses automatismes. Chinese Gold et Elite Class ont effectué un bon travail sur plus de 1000m. Captain Magpie n’a pas été ridicule lors de son travail en solo. Nordic Warrior s’est aussi bien acquitté de sa tâche. Bouclette Top n’a pas fait forte impression et on espère qu’il sera plus à son affaire la semaine prochaine.
On a par ailleurs vu en action M L Jet, qui a donné l’impression d’être mieux dans sa peau. Open Heir, de l’entraînement Jean-Michel Henry, a eu Elysian Park comme sparring-partner. On ose avancer que ce dernier a offert une bonne réplique au gris, même si ce dernier est mieux classé que lui à l’échelle des valeurs.