Pendant les vacances de Pâques, le Mahatma Gandhi Institute, à Moka, dispensera des cours gratuits d’initiation à la musique et à la danse indienne. La School of Performing Arts de l’institut cible les enfants âgés entre 8 et 14 ans.
La School of Performing Arts du Mahatma Gandhi Institute (MGI) souhaite encourager les jeunes à développer des talents artistiques et des compétences cognitives dès leur tendre enfance. Elle propose à cet effet aux 8-14 ans une initiation gratuite aux activités artistiques durant les vacances de Pâques entre 10 h et 15 h. Ainsi, du 16 au 20 avril, les enfants pourront s’essayer au Bharat Natyam, au Kathak et au Kuchipudi en ce qui concerne la danse. Des cours de sitar, de tabla, de violon et de mridangam leur seront aussi proposés. Les enfants pourront faire entendre leur voix sur de la musique hindoustanie ou carnatique. Les parents sont par ailleurs invités à assister aux séances d’initiation.
« Tout comme il est possible de développer des capacités de raisonnement et de logique en mathématiques, des capacités d’expression et de compréhension en anglais ou en français et une meilleure connaissance du monde en histoire-géo, la musique, le chant et la danse permettent de développer notre sensibilité, notre imaginaire, notre curiosité, notre sens critique, notre mémoire, nos facultés d’analyse et de concentration », explique Amrita Seebaluck-Makoonlall, la responsable de ce projet. Elle cite une étude du Professeur Schneider, neurologue à l’université de Heidelberg, en Allemagne, qui a démontré que le cerveau des musiciens et des chanteurs est plus développé que celui des non-artistes et avait en moyenne, 130 % de matière grise de plus que celui des personnes incapables de faire sonner la moindre note.
Ces cours d’initiation ont un double objectif : permettre d’une part au jeune de choisir la discipline dans laquelle il se sent le plus épanoui et d’autre part attirer davantage d’élèves. « Nous avons noté que l’enfant ou l’étudiant opte pour une discipline car c’était le rêve ou le choix des parents. À travers ces cours d’initiation, il sera exposé à plusieurs disciplines et pourra éventuellement porter son choix sur l’une d’elles », explique Amrita Seebaluck-Makoonlall.
Les cours de la School of Performing Arts du MGI permettent aux étudiants d’obtenir un diplôme dès le début de la Form IV et leur ouvrent les portes pour des études supérieures. Elle est dirigée par la Dr. V.D. Koonjal et Sandhya Mungur a la responsabilité de l’école de musique. « L’art est connu à travers le monde pour ses bienfaits psychologiques et physiques. Des études montrent de plus en plus que les étudiants ayant participé à des activités musicales, étaient moins sujets à la consommation d’alcool, de cigarettes ou de drogues. Nous sommes d’avis que le MGI contribuera davantage à faire de l’île Maurice une nation beaucoup plus florissante en formant plus de jeunes dans ces disciplines et faire d’eux des citoyens plus épanouis, créatifs, confiants et intelligents, car rappelons-le, ils représentent l’avenir », déclare la directrice du MGI.
De plus amples renseignements sont disponibles sur le site web du Mahatma Gandhi Institute (http://www.mgirti.org).