Le procès intenté à l’ex-PPS et député du PMSD Thierry Henry, impliqué dans un accident mortel le 3 avril 2016 à Bois-Marchand, reprendra mardi.

L’enquêteur principal aura la tâche de lire les dépositions de l’accusé en cour. Thierry Henry fait face à cinq accusa- tions et a plaidé non coupable. Il lui est reproché d’avoir, au volant de sa BMW, mortellement heurté Stéphane André, un habitant de Congomah âgé de 24 ans. Les charges retenues contre lui sont celles d’homicide involontaire par imprudence, de refus de se soumettre à un alcootest, de refus de soumettre un échantillon de sang pour analyses, de conduite en état d’ivresse et d’entrave à l’enquête policière.

Alors que dans un premier temps c’est l’épouse du député du PMSD, Vicky Henry, qui avait été appelée à prendre la charge de cet accident, l’ex-PPS Thierry Henry avait finalement affirmé à la police qu’il était au volant lorsque l’accident s’est produit, soit dans la nuit du 2 au 3 avril à 00h15. Thierry Henry ainsi que d’autres personnes qui se trouvaient dans le véhicule se rendaient à l’Aventure du Sucre ce soir-là.