Maria Margaritha Wilhelmina Van Wyk, une Sud-Africaine de 46 ans, a laissé tomber une boulette d’héroïne par accident à l’aéroport de Plaisance, le vendredi 22 novembre. Ce qui n’a pas échappé à la vigilance des autorités.

Arrivée à bord du vol MK 852 en provenance de l’Afrique du Sud, la quadragénaire a été arrêtée par une équipe de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU). Interrogée, elle a avoué avoir dissimulé plusieurs boulettes de drogue dans ses parties intimes ainsi que dans son estomac.

Dans un premier temps, elle a remis 12 boulettes d’héroïne pesant 136.13g aux officiers de la brigade antidrogue. Elle a, par la suite, été transportée à l’hôpital Nehru où elle a purgé 20 autres boulettes pesant 226.67g.

Au total, 362g d’héroïne ont été retrouvés sur la Sud-Africaine.

Maria Margaritha Wilhelmina Van Wyk a été placée en détention policière en attendant sa comparution en justice, où une accusation provisoire de trafic de drogue devrait être logée contre elle.

Les officiers enquêtent pour connaître l’identité de son contact local.