Joynatsingh Roy Boodhoo

Poursuivi pour l’agression mortelle d’un ex-basketteur Fabrice Hungley, Joynatsing Roy Boodhoo a été jugé coupable par la Cour intermédiaire. Ce colporteur âgé d’une quarantaine d’années avait plaidé coupable. En cour, il avait présenté ses excuses et avait affirmé qu’il n’avait aucune intention de tuer. Il a déclaré que c’était « un accident ».

Fabrice Hungley avait été mortellement agressé pour une affaire de cambriolage. Le drame s’est produit à son domicile, à Stanley. L’autopsie pratiquée par le médecin légiste Sudesh Kumar Gungadin avait attribué la cause du décès à un “stab wound to the heart”. Selon le rapport, la victime avait reçu au moins trois coups de couteau, dont deux au dos. Un de ces deux coups avait perforé un rein de la victime tandis que le second s’est logé directement en plein cœur et le troisième sur le côté droit du cou. La victime avait aussi une blessure au poignet. Après l’agression mortelle dans un terrain en friche, la victime avait été traînée et abandonnée un peu plus loin dans l’allée d’une cour non clôturée. La sentence sera prononcée le 10 octobre.