Le Vacoas Detention Centre se trouve à l'arrière du poste de police de Vacoas

L’ADSU de Curepipe avait dans son viseur un dénommé Vijayen, âgé de 26 ans, qui serait impliqué dans la vente de plusieurs types de drogue dans les Plaines-Wilhems. Accompagnés d’éléments de la Special Supporting Unit, les policiers ont fait une descente mardi chez le jeune homme, à Balamoody Lane, Allée- Brillant.

Vijayen, actuellement au chômage, ne se trouvait toutefois pas sur place. En présence de son beau-frère, Jean David Ramnarain, 32 ans, les policiers ont alors fouillé la maison, où ils sont tombés sur deux pots dans lesquels étaient dissimulés une certaine quantité de cannabis synthétique ainsi qu’un sac en plastique contenant 20 g de cannabis. La valeur marchande de cette drogue est estimée à environ Rs 300 000. Au cours de la fouille, la police est aussi tombée sur un sachet transparent avec 30 comprimés libellés « 150SR » et dix autres pilules de différentes marques soupçonnées d’être des psychotropes. Plusieurs coupures, totalisant Rs 46 800, ont été récupérées dans une chambre de la maison. Cet argent est soupçonné de provenir de la vente de drogue. Au cours de cet exercice, l’ADSU a également saisi une balance électronique, des ciseaux, du ruban adhésif et la carte d’identité du propriétaire de la maison.

La police a emmené le trentenaire au Vacoas Detention Centre. Il a comparu au tribunal de Curepipe ce mercredi pour son inculpation provisoire. Le dénommé Vijayen, lui, est activement recherché par la police.