L’Aapravasi Ghat Trust Fund organise une série d’activités en novembre dans le cadre du 1890e anniversaire de l’arrivée des premiers travailleurs engagés à Maurice. Sushma Swaraj, ministre indienne des Affaires étrangères, sera l’invitée d’honneur à ces célébrations. Elle procédera le 2 novembre prochain à l’ouverture du Centre d’interprétation Beekrumsingh Ramlallah et le lendemain à la conférence internationale sur l’engagisme.
Le projet La route de l’engagisme est en bonne voie et l’AGTF espère obtenir la collaboration des 26 pays dans lesquels les immigrants indiens étaient répartis après l’abolition de l’esclavage. Lors de la conférence sur l’engagisme du 3 au 5 novembre, Maurice accueillira les représentants de chacun de ces pays.
L’AGTF, le ministère des Arts et de la Culture et la Bhojpuri Speaking Union organisent également en novembre, un festival de bhojpuri, le Bhojpuri Mahotsav. Cette manifestation verra la participaiton de plusieurs conférenciers de Bihar, la province de l’Inde où sont originaires la majorité des travailleurs engagés indiens. Une conférence internationale sur la langue hindi est aussi prévue en novembre.
L’AGTF a également signé un accord avec l’US Ambassador’s Fund for Cultural Preservation pour l’obtention des subventions de 20000 dollars (Rs 640000) pour des fouilles archéologiques à l’île Plate, ancienne station de quarantaine où plus de 200 travailleurs engagés sont morts. Les vestiges (l’hôpital, les salles de quarantaines, les bureaux pour le personnel, la cheminée, la cuisine et la fournaise métalliques) sont toujours visibles. Des fouilles archéologiques seront bientôt entreprises à l’île Plate.