• Patrick Assirvaden, Osman Mahomed (PTr), Rajesh Bhagwan (MMM) et Patrice Armance (PMSD) repêchés pour des interventions sur le discours-programme

Des tractations initiées par l’opposition contre l’usage de la « guillotine » à l’Assemblée nationale lors des débats sur le discours-programme 2020/24 ont débouché sur un compromis.

C’est ce que laissent entendre des sources bien renseignées. Avec les célébrations de la fête Holi du 10 et celles pour la fête nationale du 52e anniversaire de l’Indépendance et du 28e de la République, le gouvernement a pris la décision de surseoir à sa décision de conclure ces débats lundi prochain.

Il semblerait qu’après la séance de vendredi, les travaux parlementaires seront ajournés pour après le 12 mars avec deux nouvelles séances.

Dans cette perspective, les députés Patrick Assirvaden et Osman Mahomed pour le parti Travailliste, Rajesh Bhagwan pour le MMM et Patrice Armance pour le PMSD devraient être repêchés pour des interventions sur la motion remerciements inscrite au nom de la PPS Tania Diolle.

Affaire à suivre.