En mauvaise posture depuis le début de saison et vaincu la semaine dernière, le Cercle de Joachim, champion sortant, affrontera son voisin et rival Curepipe Starlight SC (CSSC) dans le derby de la ville lumière demain (16h) à New George V dans le cadre de la sixième journée de la Barclays Mauritius Premier League.
Après le coup de massue reçu face à La Cure Sylvester (1-0) lors de la précédente journée, le Cercle de Joachim devra impérativement montrer un autre visage pour ce derby qui revêt d’une part un cachet de prestige et qui, de l’autre, s’avère crucial pour grappiller des points pour remonter au classement. L’entraîneur de Joachim, Joe Tshupula, a d’ailleurs admis que son équipe va mal et qu’il fallait au plus vite remédier à la situation. Un mauvais résultat demain plongerait l’équipe dans une situation encore plus compliquée.
« C’est vrai que certaines choses ne marchent pas contrairement à ce dont je m’attendais. Mais je garde confiance que nous ferons le nécessaire pour retrouver notre force de frappe. Nous travaillons pour y parvenir », indique le mentor de Joachim. Le CSSC avance de son côté qu’il est prêt à en découdre avec l’adversaire. Avec un parcours plus ou moins satisfaisant depuis le coup d’envoi de la saison, la formation dirigée par Fidy Rasoanaivo tentera de conserver sa place sur le podium.
De son côté, tel un rouleau compresseur, le leader Petite Rivière-Noire FC continue à enchaîner les victoires, soit cinq en autant de journées. L’équipe de l’Ouest accueillera cette fois l’AS Rivière du Rempart à Bambous. Certes, sur le papier Stéphane Pierre et ses coéquipiers partiront avec la faveur des pronostics, mais l’ASRR de Tony François peut déjouer leurs plans. Mais bien que l’adversaire constitue un os dur, l’équipe de l’Ouest a trouvé jusque-là les ressources nécessaires pour mettre ses adversaires hors jeu.
Lors de la première journée contre la modeste Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers, l’ASPL 2000 a livré une véritable démonstration, s’imposant au final 5-1. L’équipe de la capitale occupe la deuxième place au classement, ayant enregistré trois victoires et deux nuls. Face à un Pamplemousses SC fébrile, les Port-Louisiens sont en bonne position pour enlever une quatrième victoire. Mais gare à un sursaut d’orgueil des Nordistes.
Après avoir remporté son premier succès de la saison en s’offrant le champion sortant, La Cure Sylvester pourrait bien enchaîner par une autre victoire face à l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers. Un adversaire qui semble a priori à sa portée. Mais l’entraîneur de La Cure, Gino Labutte, ne se fait pas d’illusions, affirmant que « c’est sur le terrain que se forge une victoire ». Reste à savoir si l’équipe flaquoise aura son mot à dire.
L’AS Quatre-Bornes et le Chamarel SC, deux équipes battues lors de la dernière journée, chercheront à faire une meilleure prestation demain. Les joueurs de l’Ouest sont à la recherche d’une deuxième victoire, alors que la formation quatre-bornaise, avec déjà deux succès à son actif, tentera d’en décrocher un troisième.