Les basketteurs devraient partir en Chine pour peaufiner leur préparation

Les préparatifs en vue des 10es Jeux des Îles de l’océan Indien (JIOI) 2019 vont s’intensifier. Le Directeur technique national (DTN), Ivan Smiljanic a fait une recommandation au ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), pour que la présélection masculine et féminine puisse bénéficier d’un stage de préparation en Chine, en mai prochain.

Hedley Han, président de la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB) indique qu’un contact a même déjà été établi en Chine. « Smiljanic a déjà contacté un agent là-bas. Nous attendons ses propositions. L’idéal est que les garçons comme les filles participent à un camp d’entraînement de deux semaines et se mettent d’emblée dans un état d’esprit compétitif. » Selon Han, la Chine est un bon choix. « Il y avait aussi le choix d’aller en Thaïlande. Mais la Chine est de loin la meilleure option, car c’est un pays qui maîtrise le basketball. Cela serait grandement bénéfique à la sélection masculine et féminine qui n’a pas connu de match international depuis belle lurette. Ce stage permettrait aux deux sélections de se situer à tous les niveaux », fait-il ressortir

Par ailleurs, si dans un premier temps les entraînements de la présélection masculine et féminine étaient perturbés en raison des indisponibilités des gymnases, désormais, c’est chose réglée. Les clubs de basket-ball ont finalement accepté de céder leur créneau et leur terrain au profit de la sélection. Les choses vont même se corser avec des séances de musculation. Les basketteurs n’attendent que le feu vert du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) qui est en possession de trois cotations pour passer en salle de gym.