Les beach-volleyeurs ont pris part à quelques tournois Open depuis le début de l’année sur la plage de Flic-en-Flac. L’enjeu était la participation des Mauriciens à la phase qualificative régionale au Ghana en vue des Jeux Olympiques de la Jeunesse à Nankin. Toutefois, la Beach Authority (BA) a informé, hier, le président de l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB), Bharun Teeroovengadum, que la plage ne serait plus mise à sa disposition.
« Nous avons eu des doléances concernant ces compétitions qui se font les week-ends. Cela dérange les touristes, principalement là où il y a des transats », a fait ressortir un officier de la BA, S. Thakoor.
Cette réponse n’a sans doute pas réjoui Bharun Teeroovengadum, qui avait entamé plusieurs démarches pour obtenir un contrat d’un an. La BA avait également proposé la plage de Mon Choisy, sauf que cette dernière n’est pas praticable et moins accessible à tous. Le problème dans l’immédiat est qu’il y a des compétitions et une sélection des U19 à mettre en place pour le déplacement le 10 avril au Ghana.
C’est ainsi que le président de l’AMVB a contacté le General Manager de la BA, Soobhash Seeruthun. « Le GM soutenait bien ce projet depuis le début de l’année et quand je suis retourné vers lui, il m’a donné la garantie que nous pourrons exercer et qu’il va remédier à ce malentendu. Je le remercie pour son intérêt envers le beach-volley et les joueurs », déclare Bharuun Teeroovengadum.
Ce changement subit devrait en effet perturber tout le calendrier de la saison. De plus l’AMVB, prévoit de faire venir un expert du beach-volley le 4 avril. « Nous voulons des médailles pour cette phase qualificative au Ghana et c’est impossible sans entraînement », laisse entendre le président de l’AMVB pour conclure. Il reste à présent à attendre l’autorisation officielle de la BA.
Un expert autrichien à Maurice
L’AMVB accueillera l’expert en beach-volley Johan Hubert du 4 au 15 avril. Il dispensera des glassroot courses lors d’un atelier de travail aux joueurs de beach-volley et initiera également les débutants à la discipline. Ce projet aura lieu en vue des Jeux Olympiques de la Jeunesse qui se dérouleront à Nankin.
Dans un premier temps, il sera bénéfique surtout pour ceux qui prendront part à la phase qualificative au Ghana en U19. Une paire féminine et masculine respectivement représenteront Maurice lors de cette étape en vue des JO de la Jeunesse.
« Comme je l’avais annoncé, l’AMVB mettra tous les moyens à disposition pour le beach-volley cette année car nous espérons voir réussir Maurice lors des Jeux. De plus, je constate un bon potentiel dans ce domaine », fait ressortir Bharun Teeroovengadum.