De gros moyens avaient été déployés pour un National Divali Show grandiose hier soir au stade Anjalay à Belle-vue avec la présence de deux grosses pointures de Bollywood, Madhuri Dixit et Farhan Akhtar, mais la pluie a joué les trouble-fêtes durant une bonne partie de la soirée. Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, qui avait annoncé sa présence, ne s’est toutefois pas déplacé. Si les stars indiennes ont brillé de mille feux hier malgré la pluie, des manquements ont été notés au niveau de l’organisation. Si bien que la diva Madhuri Dixit n’aura dansé qu’une dizaine de minutes sur scène.
Déjà, vendredi soir, une bonne partie du podium s’est effondré et les ouvriers étaient à l’oeuvre tôt hier matin pour le reconstruire avec des matériaux solides. Prévu pour 19h30, le concert a débuté aux alentours de 20h15 en raison de la pluie intermittente et des enceintes acoustiques qui crachotaient de temps en temps.
Madhuri Dixit, également une danseuse professionnelle, ne voulait pas prendre le risque d’évoluer sur la scène détrempée et les préposés de service avaient toutes les peines du monde à préparer la scène pour la prestation des artistes. Pendant que les animateurs tentaient de chauffer la foule en attendant la diva, on pouvait voir sur scène le personnel s’affairant à essuyer le podium, complètement trempé et glissant.
Après une première partie consacrée aux artistes locaux comme Aditya Lama, Madhuri Dixit a fait son apparition sur scène à 21h sous les applaudissements du public. Le ministre des Arts et de la Culture, Mookhesswur Choonee, est monté sur scène pour lui offrir un bouquet. Quelques minutes plus tard, une fois rassurée que le sol était sec, dans sa beauté majestueuse, ses traits fins et son sourire enjôleur, l’artiste, devait danser sur les notes de Dola Re Dola de Devdas, avec un sens unique du rythme. La foule a vibré au son d’une des meilleures musiques indiennes qu’on pouvait espérer avec Aaja Nachle et Tamma Tamma Loge. La diva indienne a exécuté des mouvements gracieux pour le plus grand bonheur du public.
Avec Choli Ke Peeche Kya Hai, la foule se déchaînait, les spectateurs qui avaient choisi d’assister au concert sur la pelouse, munis de leurs parapluies, se sont laissés gagner par l’euphorie du moment. D’autres fans de Madhuri Dixit agglutinés aux barrières en métal se sont frayé un passage pour se mettre devant de la scène et admirer la star. Mais sa trop courte prestation aura laissé le public sur sa faim.
L’entrée de l’acteur-réalisateur-chanteur Farhan Akhtar a cependant ajouté un peu d’effervescence. Les tubes de Rock On ! et Dil Chahta Hai se sont enchaînés et Farhan Akhtar, avec son look de rockstar, a établi tout de suite une grande communion avec les spectateurs. Des chansons entonnées avec une insolente maestria, le séduisant chanteur, sympathique, charmant, a su distiller des ballades veloutées. Outre la distance, il est à noter qu’en raison de la pluie, la grosse foule n’était pas présente à Belle-Vue. Si les gradins étaient vides et malgré le dispositif mis en place pour conquérir le public, notamment le ballet de lasers multicolores, la trentaine d’artistes sur scène et les images projetés sur des écrans géants, il convient de souligner que le déploiement conséquent des forces de l’ordre n’est pas passé inaperçu.
Par ailleurs, le spectacle de pyrotechnie prévu n’a pu avoir lieu à cause de la pluie qui s’est intensifiée sur les dernières notes du concert.