Les réserves brutes de la Banque de Maurice ont augmenté de Rs 4,9 milliards en décembre 2014 pour atteindre Rs 122,6 milliards.
Cette progression des réserves brutes de la banque centrale intervient après trois mois consécutifs de baisse continue au cours desquels le niveau est passé de Rs 123,2 milliards (août 2014) à Rs 117,7 milliards (novembre 2014). Le relevé de la BoM indique que les actifs bruts en devises (autres que la valeur de l’or et des droits de tirages spéciaux) ont augmenté d’environ Rs 4,7 milliards pour s’élever à Rs 108,3 milliards.
Avec la croissance des réserves brutes de la BoM, le niveau des réserves officielles internationales a également fait un bond le mois dernier, passant de Rs 119,4 milliards à Rs 124,3 milliards. Exprimé en dollars, le niveau des réserves officielles se situait à USD 3,9 milliards à fin décembre dernier par rapport à USD 3,8 milliards en novembre. Les réserves brutes du pays étaient à leur niveau le plus élevé en août 2014, soit à Rs 125 milliards.  
Par ailleurs, la BoM rapporte que l’excédent de liquidités dans les banques commerciales se montait à environ Rs 7,2 milliards à la fin de la quinzaine se terminant au 25 décembre 2014. Le niveau des dépôts totaux pris en compte pour le calcul de l’excédent de liquidités était de Rs 345,8 milliards à cette date. Les banques avaient une moyenne de “cash balances” de Rs 36,4 milliards, soit plus que le minimum requis de Rs 29,3 milliards.