Le vendredi 30 janvier prochain sera-t-il marqué d’une pierre blanche pour Kennedy St Pierre ? En cas de victoire aux dépens de l’Iranien Ehsan Rouzbahani, le boxeur mauricien décrochera le titre de APB World Champion dans la catégorie -81 kg. Qui plus est, il sera quasiment qualifié pour les Jeux Olympiques de Rio. Ce combat crucial, organisé sous l’égie de l’AIBA Professionnal Boxing (APB), se déroulera donc au Universiada Hall de Sofia en Bulgarie et sera long de huit rounds.
Afin de bénéficier de tous les atouts dans sa quête de consécration, Kennedy St Pierre se trouve actuellement en stage à Lille en France. Le médaillé d’argent des derniers Jeux du Commonwealth a mis le cap sur la France lundi en compagnie de l’assistant entraîneur national, Richard Sunee, et Richarno Colin. Ce dernier préparant de son côté les prochaines échéances de la saison.
Depuis son succès aux dépens du Russe Nikita Ivanov en décembre de l’année dernière, des démarches avaient été effectuées par l’Association mauricienne de boxe (AMB) afin que St Pierre puisse bénéficier d’un stage avant ce combat décisif. Les pistes du Kazakhstan et de l’Allemagne avaient été envisagées, mais la réponse favorable est finalement vue de la France.
L’entraîneur national, Judex Bazile, se dit heureux que ce stage ait pu se concrétiser. « Kennedy aura l’occasion de livrer des test-matches dans des conditions réelles et de bénéficier de l’apport de sparring-partners différents. Il pourra ainsi s’acclimater avec ces test-matches longs de huit rounds. Dans ce nouvel environnement, il sera plus concentré ».
D’ailleurs, Kennedy St Pierre a démontré tout son sérieux et sa motivation en étant présent à l’entraînement le 31 décembre dernier. « Il fait montre d’un bel état d’esprit », se réjouit Judex Bazile, qui rejoindra son poulain à Sofia quelques jours avant le combat.
Pour rappel, le Mauricien a disputé trois combats jusqu’ici dans le cadre de l’APB. Vaincu aux points tour à tour par l’Allemand Serge Michel et le Français Mathieu Bauderlique, il s’est imposé par K.O. technique aux dépens du Russe Nikita Ivanov. Quant à Ehsan Rouzbahani, quart de finaliste des derniers Jeux Olympiques et des championnats du monde de 2011, il a pris la mesure de l’Ouzbek Oybek Mamazulunov et de Mathieu Bauderlique, et s’est incliné face au Russe.
Avant son combat face à Ivanov, St Pierre se situait au troisième rang de ce tournoi preranking qui bénéficie du support de l’Association internationale de boxe (AIBA) et du Comité international olympique. Fort de son succès, il a réalisé un bond au classement, ce qui lui permet désormais de disputer la finale face à Rouzbahani. Après ce premier tournoi, un nouveau cycle sera lancé en mars prochain et les deux vainqueurs seront alors en opposition en mai prochain.
Il est à noter qu’au niveau de l’APB, les deux meilleurs des dix catégories seront qualifiés pour les Jeux Olympiques de Rio. Au cours de la soirée du 30 janvier, les trois autres combats opposeront Oybek Mamazulunov à Serge Michel, Mathieu Bauderlique à Nikita Ivanov et le Bulgare Spas Genov à l’Irlandais Joe Ward.
De son côté, Richarno Colin a suivi le même programme d’entraînement que St Pierre, mais son stage à Lille durera jusqu’au mois prochain. Il aura sans doute l’occasion de livrer des combats, ce qui lui permettra de se remettre en confiance en marge d’une saison au cours de laquelle le boxeur de la catégorie -64 kg s’attend également à briller.