Le président de l’AMB, Rajiv Rajcoomar, a reçu la visite du Français Jean René Savary, directeur de Sportcom, une compagnie spécialisée dans la vente des équipements de boxe, lors de la semaine écoulée, au centre national de boxe (CNB), à Vacoas. Selon Rajiv Rajcoomar, la compagnie Sportcom est le official licencee de l’AIBA (Association internationale de Boxe) et avait même été recommandée par cette dernière pour fournir les équipements au comité organisateur des derniers Jeux olympiques de Londres (Angleterre).
Au cours de sa visite, Jean René Savary s’est également dit disposé à aider la fédération lors de l’organisation prochaine des Championnats d’Afrique Élite.
Le président de l’AMB dit avoir fait la connaissance de Jean René Savary lors justement des Jeux olympiques de Londres et a indiqué avoir noué des contacts. « Je lui avais laissé ma carte de visite et il en avait fait autant. Il était en vacances à Maurice et en a profité pour me rencontrer », a-t-il déclaré. Selon, Rajiv Rajcoomar, une visite a été ainsi organisée, lors de la semaine écoulée, au cours de laquelle, il a présenté le Français à Judex Bazile et Jean-Claude Nagloo, entraîneur national et directeur technique national respectivement.
Lors des discussions, le Français a proposé l’installation des gradins rétractables à l’intérieur du CNB, car depuis sa construction avant les Jeux des Îles de l’océan Indien de 2003, aucun gradin n’a été construit. Selon Rajiv Rajcoomar, ces gradins rétractables ont l’avantage de pouvoir se refermer, laissant ainsi les espaces disponibles dans le centre lorsqu’il n’y a pas de compétition. « Jean René Savary nous a également proposé des rings mobiles avec le nouveau concept qu’il y a intégré. Ce ring est très efficace pour les entraînements, puisqu’il permet de positionner les boxeurs pendant le travail. ce qui demeure un plus pour la discipline », a fait remarquer le président de l’AMB. Toutefois, a-t-il souligné, l’achat de nouveaux équipements ne dépend pas que de la fédération. Le ministère de la Jeunesse et des Sports sera contacté à cet effet.
D’autre part, Rajiv Rajcoomar a indiqué que la fédération a entrepris des démarches auprès des autorités allemandes pour une éventuelle participation à la Chemistry Cup. Une compétition qui se déroulera du 5 au 10 mars prochain. « Dans le passé, nous n’avons jamais pris part à ce tournoi. C’est une compétition fermée et réservée aux européens. Nous avons déjà fait une demande et nous sommes dans l’attente d’une réponse », a-t-il fait ressortir. Pour ce dernier, il est très important que les boxeurs locaux aient la chance de participer à des compétitions internationales, afin de progresser davantage en vue surtout de la tenue des Championnats d’Afrique, à Maurice, prochainement. La date n’ayant pas encore été avalisée par la CAB (Confédération africaine de Boxe).
En parlant justement de la CAB, Rajiv Rajcoomar a avancé avoir échangé des courriels avec le président de cette instance, à savoir l’Algérien Abdellah Bessalem, mercredi. « Le président de la confédération africaine m’a fait comprendre qu’en raison de l’instabilité politique qui prévaut actuellement dans certains pays africain, les tournois de zones, qui étaient programmés pour le mois prochain, ont été repoussés pour mai. Nous avions proposé la tenue des Championnats d’Afrique du 1er au 9 juin et forcément, nous allons devoir revoir les dates »,
a-t-il expliqué.
Par ailleurs, le président de l’AMB a confirmé l’envoi des courriers aux 11 comités régionaux dans le cadre de l’organisation de l’assemblée générale élective de la fédération, prévue le 17 mars, au CNB, à Vacoas. « Ces élections se dérouleront selon les nouveaux règlements approuvés par le Registrar of Associations en 2009. Tout se fera selon les normes et nous avons demandé aux comités régionaux de soumettre le nom de leurs trois représentants et aussi de faire savoir qui sont ceux qui seront candidats à l’élection », a-t-il indiqué.