Le directeur technique national, le Cubain Roberto Ibanez Chavez, met le cap sur Rodrigues demain dans le but de former les entraîneurs pendant une semaine au gymnase Malabar. Une semaine au cours de laquelle il sera assisté du sport coach à la Commission de la Jeunesse et des Sports, Mandino Farla. Selon le président de l’Association mauricienne de Boxe (AMB), Indiren Ramsamy, une compétition est même prévue pour samedi prochain au cours de laquelle le DTN aura l’occasion de jauger du niveau des boxeurs de l’île surtout en marge des présélections en vue de des 10es Jeux des Iles de l’océan Indien qu’organisera Maurice en 2019.
 Le déplacement de Roberto Ibanez Chavez à Rodrigues est une étape très importante, a indiqué Indiren Ramsamy, dans la quête de la fédération à dynamiser davantage la boxe locale. « Rodrigues fait partie intégrante de Maurice et de la fédération et il est tout a fait normal que nous lui donnions des moyens de progresser », a d’emblée déclaré le président de l’AMB. Selon lui, le DTN aura l’occasion, pendant toute une semaine, de travailler avec les entraîneurs, aussi bien qu’avec les boxeurs. « Je suis convaincu que l’expérience de Roberto aidera énormément les entraîneurs à bien faire leur travail. Les jeunes profiteront aussi de ses précieux conseils pour progresser davantage », a fait remarquer Indiren Ramsamy.
Les excuses du comité régional
Il a ajouté que le président du comité régional, Jean-Rex Henriette, lui a informé de la tenue d’une compétition, programmée pour samedi prochain au gymnase Malabar. Il a aussi salué la démarche de ce comité régional et de la Commission de la Jeunesse et des Sports, à prendre en charge le DTN pendant son séjour dans l’île. Indiren Ramsamy a précisé que le problème de la récente participation rodriguaise non-approuvée par la fédération à la Regatta Cup aux Seychelles, a été réglé. « Jean-Rex Henriette n’a pas été convoqué devant un comité comme initialement prévu. J’ai eu l’occasion de lui parlé au téléphone et de lui faire comprendre que, désormais, Rodrigues n’a pas le droit de participer à une compétition régionale. Pour ce qui est d’un gala, il n’y a pas de problème, mais faut-il encore que le comité régional obtienne la permission à la fédération. Jean-Rex Henriette a reconnu la faute du comité régional et s’en est excusé », a-t-il fait ressortir.
 Il convient de souligner que l’ancien juge-arbitre international, Louis Gua, devait animer un stage de formation de mercredi à samedi dans l’île. Il n’a pu toutefois faire le déplacement en raison pour des raisons personnelles, a indiqué Indiren Ramsamy. « Nous pensions déléguer quelqu’un d’autre, mais nous avons finalement décidé de remettre cette formation à une date ultérieure, probablement à l’année prochaine », a-t-il souligné. En revanche, a-t-il ajouté, des juge-arbitres rodriguais seront invités à la deuxième session de formation prévu pour ce mois-ci ou le mois prochain, au centre national à Vacoas. Pour ce qui est des équipements destinés à Rodrigues et remis aux autres comités régionaux récemment, le président de l’AMB a indiqué que la remise a été faite à l’entraîneur présent lors des Jeux des Jeunes tenus en fin de semaine à Maurice.
Championnats nationaux U15
Il a précisé que chaque comité régional a obtenu 10 paires de gants pour l’entraînement et quatre autres paires pour travailler sur les sacs. Ils ont aussi bénéficié de cinq casques et d’un iron ice dont se servent les entraîneurs le jour des compétitions. « Nous avons ajouté à cela deux autres paires de gants d’entraînements et un casque qui nous sommes sûrs ont plu aux comités régionaux. Au sein de la fédération, nous sommes unanimes à reconnaître que cette remise d’équipements aidera les boxeurs et entraîneurs à se préparer dans de bien meilleures conditions. D’autant que cela fait un très long moment que les équipements n’avaient pas été renouvelés », a précisé Indiren Ramsamy.
 Par ailleurs, la série de compétitions mensuelles organisée par l’AMB prend fin le 2 décembre prochain, à Vacoas. Selon Indiren Ramsamy, un système de ligue avait été mis en place depuis le départ et à la suite de cette dernière soirée, les points seront comptabilisés pour déterminer les différents vainqueurs des catégories de poids engagées chez les élites, juniors et youth. En parlant de compétition, la fédération organisera ses derniers championnats nationaux, soit ceux réservés aux boxeurs de la catégorie de moins de 15 ans du 23 au 25 courant, à Vacoas toujours. Il est aussi bon de souligner que le lendemain, soit le 26 novembre, le comité régional de Pamplemousses organisera un gala sur le terrain de football de Notre Dame à Montagne Blanche de 11h à 17h. Cela en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports et sous l’égide de l’AMB.