Après Kennedy St. Pierre, l’aventure s’est également terminée pour Richarno Colin lors des championnats du monde Elite de boxe. À Almaty au Kazakhstan, le représentant mauricien dans la catégorie -64 kg s’est incliné à l’unanimité des juges (0-3) face au champion du monde en exercice, le Brésilien Everton Lopes, hier après-midi.
À l’issue de cette victoire acquise au stade des 16es de finale, Lopes affrontera au prochain tour l’Allemand Arten Hartyunyan, vainqueur de son côté du Français Abdel-Malik Ladjali. Quant à Richarno Colin, il n’a donc pu contrecarrer les assauts d’un adversaire plus titré et qui d’ailleurs se retrouvait tête de série. La délégation mauricienne sera de retour au pays la semaine prochaine.