d’hôtel Les élèves et les formateurs suisses au Centre polytechnique de Montagne-Blanche

Des cours seront dispensés en “Microsoft Certification”, en “Nursing” et particulièrement en “Diploma in Hotel and Management” à partir de septembre au centre polytechnique de Montagne-Blanche en partenariat avec le Hotel and Tourism Management Institute (HTMI), de Suisse. C’est ce qu’a annoncé mardi dernier le professeur Theeshan Bahorun, président de Polytechnics Mauritius, lors d’un échange dans le cadre des activités culinaires entre Maurice et la Suisse au Centre polytechnique de Montagne-Blanche.

« On the health care front, we are focusing on specialisation after successfully lauching two cohorts of the National Diploma in Nursing. We are looking to dispense midwifery and critical care courses. We are also looking at upskilling programmes such as pharmacy dispensing and mentoring. We want to move away from the conventions tertiary education practice and it typical outputs by churning out graduates to be valued as as practice-oriented and knowledgeable middle-level professions in demand by the Industry », a expliqué Theeshan Bahorun. L’objectif, a-til dit, est d’offrir de nouvelles perspectives aux diplômés qui peuvent se retrouver sans emploi dans plusieurs secteurs de l’économie. « Nous avons travaillé sans relâche avec les professionnels suisses pour établir un programme d’études afin de répondre aux besoins du secteur touristique et autres. Grâce à cet accord, les étudiants, qui réussissent leurs examens, auront la possibilité de continuer leur “Higher National Diploma and Bachelor degree” à Singapour ou en Suisse. Our next plans in the tourism and hospitality sector are in spa, golf and the cruise industry », a-t-il expliqué. Le professeur Bahorun a également indiqué que le centre polytechnique de Montagne-Blanche accueillera très prochainement des étudiants étrangers sur le campus.

Leela Devi Dookun, ministre de l’Éducation, est d’avis que « la présence des professionnels suisses à Maurice donnera la possibilité aux étudiants mauriciens d’avoir une plus grande ouverture ». Elle ajoute : « Ils pourront bénéficier de leurs expertises pour aller plus loin. » Yamal Matabadul, le Chief Executive Officer, a, lui, mis l’accent sur la partie pratique des cours d’hôtellerie. « Nous avons converti certaines classes pour que cela soit rendu possible », dit-il. Quant à Ian Larmour, le Managing Director de la HTMI, il a parlé des formations qui sont « de très haut niveau » et « taillées sur mesure » en vue d’une bonne orientation professionnelle pour les jeunes.

Présence de la ministre de l’Education Leela Devi Dookun, et de Ian Larmour, MD de HTMI, entre autres personnalités du
secteur éducatif, à Montagne Blanche, la semaine dernière

Témoignages

Bundhoo Billal, ex-élève du collège Hassan Raffa, Terre-Rouge et âgé de 17 ans, habite à Calebasses. Il suit des cours de formation en “Food and Beverage” et en “Hotel Management” au Centre polytechnique de Montagne-Blanche depuis avril dernier. « J’ai commencé à apprendre le mandarin. Ce qui me donne la possibilité de découvrir une nouvelle langue. Les cours sont très intéressants, il y a beaucoup de perspectives pour les jeunes qui veulent se lancer dans le secteur touristique », dit-il. Balrup Seeta Devi, ex-élève du collège Hindu Girls et âgée de 23 ans, a toujours eu l’ambition de faire carrière dans le domaine touristique. Cette habitante de Cluny s’est inscrite au centre de formation de Montagne- Blanche en mai 2017. Elle étudie le “Diploma Level in Hospitality and Management in Tourism”. « J’ai découvert beaucoup de choses avec les professeurs qui sont très dévoués. Cela donne envie d’apprendre pour aller plus loin », dit-elle.