L’un briguera les suffrages dans la circonscription N° 3 (Port-Louis Maritime/Port-Louis Est) sous la bannière du Front solidarité mauricienne (FSM) alors que l’autre se présente comme le chef de file de l’alliance PTr/MMM au N° 10 (Montagne-Blanche/Grande-Rivière-Sud-Est). Ahmad Rafick Chatharoo, longtemps défenseur de la cause des petits planteurs, invite la population à sanctionner le gouvernement sortant « qui a délaissé ce secteur » et porte une attention particulière aux plus démunis et aux gradués chômeurs. Ajay Gunness, enseignant de profession, soutient quant à lui que la mise sur pied d’un Serious Fraud Office à la place de l’ICAC sera une bonne chose pour le pays et fait part de plusieurs projets pour sa circonscription.