En guise de préparation en vue des championnats d’Afrique et des championnats du monde, des boxeurs mauriciens participeront au China Open à Guiyang du 16 au 24 courant. Le choix s’est porté sur ceux qui étaient récemment en stage en France, à savoir Didier Cornet (catégorie -49 kg), Ludovic Bactora (-52 kg), John Colin (-60 kg), Richarno Colin (-64 kg) et Cédric Olivier (-81 kg). La délégation comprendra également l’entraîneur national, Judex Bazile, et un dirigeant de l’Association mauricienne de boxe, probablement Indiren Ramsamy.
Cette compétition relevée permettra de mieux situer les boxeurs à l’issue de ce stage en France. « Le froid les a quelque peu perturbés. Néanmoins, Ludovic, John et Cédric ont repris le chemin de l’entraînement mardi et nous avons tenu une réunion jeudi afin d’effectuer un bilan de ce stage », fait ressortir Judex Bazile.
Pour rappel, Didier Cornet était en stage au CREPS de Nancy depuis octobre de l’année dernière. Il avait été rejoint en mars dernier par Richarno Colin. De leur côté, Ludovic Bactora, John Colin et Cédric Olivier, de même que l’assistant entraîneur national, Richard Sunee, les avaient rejoints pour un stage international au Centre Sportif de Bugeat en Corrèze. Ce stage avait également réuni les boxeurs britanniques, français, vénézuéliens, espagnols, suédois et albanais. Par la suite, la délégation mauricienne avait participé à un autre stage à Nancy.
Ce dernier stage avait culminé avec une compétition, à savoir le réunion de Dombasle, samedi dernier. Seuls Richarno Colin et Didier Cornet, qui seront de retour à Maurice demain et mardi respectivement, avaient pu y participer. Le premier nommé a pris la mesure aux points d’Ilama Khadisso, alors que Cornet s’est incliné de peu face au vice-champion de France Driss Yalaoui.
« La technique de Yalaoui a eu raison des ambitions de Cornet. Reste que les combats disputés par les deux Mauriciens ont été les plus beaux en amateurs de la soirée », a d’ailleurs mentionné la presse locale. Il est à noter qu’au cours de cette soirée, la Française Anne-Sophie Mathis a disposé par K.O. au cinquième round de la Dominicaine Yahaira Hernandez pour l’obtention de la ceinture mondiale WBF chez les super welters.