Le premier trimestre (octobre-décembre 2014) de l’exercice financier 2014/2015 de Cim group s’est soldé par des profits après impôt de Rs 130 millions, par rapport à Rs 105 millions pour la période correspondante de la précédente année financière.
« The first quarter results of the group are encouraging », commente le conseil d’administration, qui indique que les revenus du premier trimestre ont augmenté de 11% pour atteindre un peu plus de Rs 1,1 milliard. Les bénéfices opérationnels se sont élevés à Rs 218,4 millions, contre Rs 190,3 millions pour le même trimestre en 2013. C’est le segment d’activités des services financiers qui a contribué le plus aux profits du groupe, soit Rs 62,2 millions, contre Rs 53,2 millions pour la période octobre-décembre 2013. Le chiffre d’affaires de ce même secteur a progressé de Rs 266,4 millions à Rs 288,5 millions.
La division du “Global Business” n’a pas été en reste, les bénéfices après impôt de ce pôle d’activités ayant plus que doublé, passant de Rs 13 millions à Rs 31,8 millions. Les revenus du même secteur ont aussi été en croissance : de Rs 127,2 millions à Rs 147,9 millions. « This improvement is mostly due to new business flows grom both existing and new clients and US dollar strength », indique la direction de Cim Group.
S’agissant de l’immobilier, les profits nets ont grimpé de Rs 7 millions à Rs 11,2 millions alors que les bénéfices réalisés sur les investissements ont accusé une baisse de Rs 7 millions pour passer à Rs 24,8 millions. Les entreprises commerciales de gros et de détail, annonce le groupe, ont continué à améliorer leurs chiffres d’affaires mais les profits après impôt ont été affectés par une forte concurrence au niveau des prix et des taux de change, qualifiés de pas favorables.