Des passagers d’un autobus de la Corporation Nationale de Transport (CNT) ont été outrés par le comportement outrancier et le langage abusif du contrôleur. Une plainte a été déposée à cet effet aux autorités concernées.
Le vendredi 18 juillet 2014, dans l’après-midi, quelques femmes, dont des personnes du troisième âge, s’apprêtaient à prendre le bus de la CNT de Quatre-Bornes (près de la foire) pour se rendre en direction de Port-Louis. Le contrôleur en question s’est d’abord attaqué à une dame très âgée et malade, lui reprochant de tarder à lui présenter sa carte du troisième âge et menaçant de l’obliger à payer tout le tarif.
Lasses d’un tel excès de zèle, d’autres femmes ont émis des remarques à l’effet qu’un tel comportement n’est pas correct. Le contrôleur, dans une furie incontrôlable, s’en est alors pris à une des femmes, en insultant sa famille, son mari et la menaçant, avec gestes brusques à l’appui et le verbe appuyé, d’aller à la police pour la « remarque » sur son comportement anormal. La femme était au bord des larmes et décida de descendre à l’arrêt d’autobus de St Jean, près de l’Eglise. Toujours hors de lui, ce contrôleur en a profité pour crier « b… f… aller ene fois do », devant les yeux de tous les autres passagers ébahis.
La CNT a été informée de cet incident, de même que les autorités.