Le déficit de notre commerce extérieur s’est élevé à Rs 5,9 milliards en avril 2014 comparativement à Rs 6,4 milliards pour le mois correspondant de 2013. Cette réduction est, dans une grande mesure, attribuable à une croissance plus importante de nos exportations (+ 17,1 %) en comparaison à celle des importations (+ 4,4 %).
Selon les données publiées ce matin par Statistics Mauritius, la valeur des exportations en avril s’est élevée à près de Rs 7,8 milliards contre Rs 6,6 milliards pour le même mois de l’année écoulée. Excluant les revenus provenant de l’approvisionnement des navires, les exportations sont passées de Rs 5,5 milliards à Rs 6,6 milliards. Les produits manufacturés divers (dont les articles vestimentaires) ont rapporté Rs 2,6 milliards, soit une hausse d’environ Rs 371 millions. Les recettes d’exportations de produits manufacturés classifiés par matériaux ont grimpé de Rs 248 millions pour atteindre Rs 854 millions alors que la valeur des machines et équipement de transport exportés s’est accrue substantiellement, passant de Rs 126 millions à Rs 531 millions.
Concernant les importations, elles ont atteint Rs 13,6 milliards contre Rs 13 milliards en avril 2013. La facture des produits alimentaires a baissé de Rs 186 millions pour s’établir à environ Rs 2,5 milliards. Repli également des importations de produits pétroliers : de Rs 2,8 milliards à Rs 2,5 milliards. En revanche, les coûts des machines et autres équipements de transport ont grimpé pour se situer à un peu plus de Rs 3 milliards contre Rs 2,4 milliards pour le mois correspondant de 2013.
Les principaux pays fournisseurs de Maurice en avril 2014 ont été dans l’ordre : l’Inde (Rs 2,8 milliards), la Chine (Rs 2,1 milliards), la France (Rs 1,1 milliard), l’Afrique du Sud (960 millions) et l’Espagne (Rs 476 millions). Les importations de la Grande Péninsule, de la France et de l’Espagne ont diminué. Celles de la Chine et de l’Afrique du Sud ont été en hausse. S’agissant des marchés d’exportation, la France (Rs 914 millions) et le Royaume Uni (Rs 913 millions) ont dominé le lot. On note également une croissance de nos exportations vers les États-Unis (Rs 631 millions) et Madagascar (Rs 523 millions). La situation concernant l’Afrique du Sud s’est stabilisée, la valeur des exportations se situant à Rs 435 millions.
Par ailleurs, Statistics Mauritius annonce que l’indice des prix à l’exportation (Export Prive Index) a progressé de 0,5 % au cours du premier trimestre 2014 pour se chiffrer à 107,3 points. Cette évolution est due principalement à la hausse des prix des produits manufacturés divers (+ 4,2 %) mitigée en partie par la baisse des prix des denrées alimentaires (-5,6 %). L’indice des prix des produits d’habillement exportés a grimpé de 4,4 %.
Quant à l’indice des prix à l’importation, un repli de 1,5 % à 118,7 points a été noté pendant les trois premiers mois de l’année. Les indices pour les produits alimentaires et les produits pétroliers ont baissé de 6,5 % et de 1,3 % respectivement. Par contre l’indice des produits manufacturés classifiés par matériaux a subi une augmentation de 2,1 %.