Premier passage réussi à Maurice pour le groupe français Glorious, qui donne dans la pop louange. Leur concert au Collège St-Esprit samedi dernier a attiré un peu plus de 2 000 personnes – toutes tranches d’âge confondues, avec toutefois une large présence de jeunes – et s’est déroulé dans une ambiance joyeuse, devant un public admiratif. L’assistance a en effet été conquise par l’enthousiasme et par la conviction avec lesquelles Thomas Pouzin, fondateur et pilier de ce groupe de rock chrétien, chantait sa foi en Jésus Christ, n’hésitant pas à chanter et danser avec la même ferveur pendant près de… deux heures.
Ce type de concert est assez nouveau dans l’Église catholique car, généralement, les récitals de musique chrétienne se déroulent de manière très sobre, avec beaucoup de retenue. Le père Laurent Rivet, qui a assuré  la première partie du concert de Glorious, fait part, lui aussi, de son admiration : « C’était un moment fort pour ceux qui étaient présents. J’étais dans la foule et j’ai pu voir comment les gens étaient en communion totale avec ce qui se déroulait sur la scène. Dans le monde catholique, c’est une première d’entendre un groupe jeune, et dans un style musical rock, chanter leurs louanges de manière aussi libre et joyeuse, avec autant de gestuelles. Et avec une prédication au centre du concert. La force de ce groupe, c’est l’interaction avec le public. » Du fait du succès du concert, les  organisateurs ont annoncé une prochaine tournée du groupe français en octobre prochain.