La confe?rence « A? La recherche des canards perdus » n’est ni une re?union ni une poire, mais un expose? fait devant un public. Elle traite de petits canards jaunes en plastique et d’une expe?rience scientifique sur un glacier du Groenland pour mesurer la vitesse du re?chauffement climatique. La forme de cette confe?rence est simple : un e?metteur (moi) transmettra a? un re?cepteur (vous), un flux d’informations. Ce flux sera ve?hicule? essentiellement par le son de ma voix. Je prononcerai a? voix haute des phrases, dont certaines sont e?crites sur des feuilles de papier que je tiendrai a? La main. Pour plus de commodite?s entre nous, et pour rompre autant que possible la monotonie d’une lecture, je ta?cherai de lever les yeux vers vous le plus souvent possible. J’inventerai aussi de tre?s nombreuses phrases en direct afin de rendre cela encore plus vivant. De me?me, j’utiliserai des documents pour agre?menter mon discours. D’autres fois je tenterai de re?aliser en direct devant vous des dessins. (Discours introductif a? la Confe?rence).
Les cartographies sont des petites confe?rences the?a?trales sur des endroits du monde.
Cela faisait Longtemps que j’avais envie de faire quelque chose avec des Lieux et des cartes. Et L’acce?le?ration actuelle du monde, L’anthropoce?ne et Le changement gLobaL, bouleversant Les milieux et Les hommes, excitent davantage encore mes envies d’explorateur. Les petites confe?rences the?a?trales sur des endroits du monde sont ne?es de c?a. Le questionnement porte sur une expe?rience lance?e par la NASA – rien que c?a ! – en 2008, consistant a? ‘la?cher’ quatre-vingt-dix canards en plastique sur la banquise pour mesurer la vitesse du re?chauffement climatique : les palmipe?des e?taient cense?s flotter dans les cavite?s sous-terraines du glacier jusqu’a? ressortir dans la baie de Disco. Mais personne ne les a amais vus reparai?tre : ou? sont-ils donc passe?s ? A la recherche des canards perdus par Frédéric Ferrer : la mise en théâtre de la question du climat.
Spectacle proposé par l’IFM le mardi à 20h à l’Ecole du Nord.