« Une note bien salée ». C’est en ces termes que le leader de l’opposition a commenté le coût du « soft launch » du Métro express, prévu le jeudi 3 octobre.

Xavier-Luc Duval a affirmé que, pour cet événement de grand envergure, la somme de Rs 20 millions a été payée « principalement à Impact Production », derrière son organisation.

Il a fait également ressortir qu’à ce jour, l’Independent Safety Assessor italien, ITALCERTIFER, n’a pas encore soumis son rapport final, garantissant que les trams du Métro express peuvent circuler sur l’ensemble du tracé en toute sécurité.

Pour rappel, le mercredi 2 octobre, Xavier-Luc Duval avait, dans un communiqué, questionné le gouvernement pour savoir s’il demanderait à Larsen & Toubro de payer la somme de Rs 1 M pour chaque jour de retard dans la livraison du projet. Comme cela aurait été convenu dans leur contrat, a-t-il indiqué.