Le coureur du BRSC-Isostar Thierry David a signé une victoire sans bavure sur le Mémorial Marc Koenig Jr, disputé à Albion. Le sprinter du BRSC a dominé la course, contrôlée par son équipe.
Il s’est imposé en solitaire, loin devant ses adversaires. Pourtant, rien ne semblait le destiner à une victoire à Albion. Surtout avec le Sud-Africain Alec Edward, annoncé comme l’épouvantail de la course. « Mais il avait déjà lâché après deux tours », explique le vainqueur du jour.
En effet, dès le départ, un groupe a pris la poudre d’escampette. En l’absence des plus costauds, on s’attendait à voir un sprinter. « Tout le monde disait au Sud-Africain qu’il fallait se méfier de Steward et de moi-même. » Ce qu’Edward a fait, sans trop de succès.
Dans le groupe de tête, on retrouvait le VCP, emmené par Mike Chong Chin et Anthony Laurent, moteurs de la formation nordiste. Mais encore fallait-il qu’ils tiennent. Avec son coéquipier Steward Pharmasse, Thierry David rejoint le groupe de fuyards. Puis, il les dépose. Mais il voit en même temps trois autres coureurs se ranger dans son sillage.
Arnaud de Commarmond (VCJCC-Bank One), les deux coureurs du VCP Ritesh Choytun et Jordan Lebon, Michael Marmitte (UCRH-Engen) et Thierry David sont seuls en tête. « Je dois dire un grand merci à Steward, qui a tout fait pour me protéger devant. » Et devant, justement, les coureurs lâchent. Arnaud de Commarmond en premier, suivi de Choytun.
Lebon et Marmitte s’accrochent. Mais ça ne tiendra pas longtemps. « Dans la dernière montée, je suis sorti au pas, sans qu’ils ne réagissent. » Il s’imposera en solitaire avec 42 secondes d’avance sur son camarade de club Steward Pharmasse, qui a travaillé pour reprendre Choytun et Lebon. « Cette victoire fait du bien, d’autant que l’objectif final est la préparation pour le Tour de Maurice », avance le coureur, qui remercie le sponsor de son club, Isostar.
Mike Chong Chin complète le podium, à 43 secondes du vainqueur du jour.